Skooma Fruité à l’Érable – E-Alchimiste

Par défaut

Détails du test:

  • Concentration nicotine: 3 mg/ml (HVG)
  • Concentration nicotine: 6 mg/ml (HPG)
  • Atomiseur: Wotofo Lush avec Clapton 3mm (HVG)
  • Atomiseur: Nautilus BVC (avec coil clapton) (HPG)
  • 0.4 Ohms @ 50W sur iPV4 (HVG)
  • 1.8 Ohms @ 16W sur iStick 30W (HPG)
  • Mélange 30PG/70VG (HVG)
  • Mélange 60PG/40VG (HPG)
  • Mixologue: www.e-alchimiste.ca
  • Disponible chez Vapoflore

Description du mixologue:

« Une rafale de fruits avec une bruine d’érable. Une saveur addictive de début d’été interdite en Bordeciel. Elle vous plongera dans une nouvelle forme de dépendance gustative, augmentant votre force et votre rapidité mais réduisant votre intelligence. La dépendance nicotinique apparaîtra comme bénigne et insignifiante.  À vos risques. »

La revue:

Si vous avez déjà joué aux jeux vidéos The Elder Scrolls, vous avez peut-être reconnu le Skooma. C’est une drogue fictive dans l’univers de cette série de jeu de rôle. Le « Skooma Fruité à l’Érable » s’inspire donc évidemment de cette substance illicite fictive. Je dois dire que je trouvais très intéressant de pouvoir m’imaginer le gout qu’aurait le Skooma grâce au « Skooma Fruité à l’Érable » de E-Alchimiste.

skoom

Comme avec tous les liquides que je teste, j’aime bien commencer par les sentir un peu avant de les gouter. Souvent, c’est un bon indice pour savoir à quoi s’attendre en le vapant. Bon, c’est certain qu’avec un nom comme « Skooma Fruité à l’Érable », j’avais déjà une bonne idée, mais ce qui m’intéressait surtout, c’était l’intensité de l’odeur.

Mes bouteilles n’étaient que débouchées sur mon comptoir et je pouvais déjà sentir le liquide tellement l’odeur était puissante. En les sentant de plus près, je captais une forte odeur d’érable qui me semblait plutôt artificielle. Il y avait également cette odeur  sucrée de bonbons poudrés qui venait compléter le tout. Aussi bizarre que ça puisse paraitre, l’odeur du côté fruité me rappelait un peu celle des vitamines de « Fred Cailloux » que j’avais quand j’étais jeune.

 

flint-v_6

J’ai d’abord testé la version HPG et je dois admettre que j’ai « flashé » assez rapidement sur le gout. Ma première bouffée me paraissait déjà quasi-parfaite en fait de saveurs. Tout comme avec l’odeur, j’ai d’abord capté l’érable. Mon nez ne m’avait pas menti puisque je trouvais la saveur artificielle, elle aussi. Par contre, artificielle ne veut pas dire mauvaise. Au contraire, c’était même très bon. Cette saveur d’érable me rappelait un peu le gout des petits bonbons durs à l’érable.

maple_suckers

J’ai ensuite capté le gout fruité. C’était une saveur artificielle elle aussi qui me semblait à égalité avec l’érable en fait d’intensité. Comme avec l’odeur, le gout me rappelait un gout de bonbons poudrés. Il y avait également cette petite touche un peu « surette » que j’ai trouvé fort agréable. Même si c’est loin d’être identique, la saveur fruitée du liquide me rappelait un peu le genre de gout que l’on retrouve dans les bonbons SweetTarts (en moins suret).

sweet-tarts-262

Il faut dire qu’à cette étape, j’étais très satisfait du liquide. La saveur était bien dosée, le « hit » était doux et la vapeur était assez satisfaisante pour un liquide en HPG. Il était maintenant temps de tester la version HVG, question de voir s’il y aurait une grosse différence. À mon grand bonheur, tout me semblait presque identique en drip, à l’exception de la production de vapeur évidemment.

À ce stade-là, le « Skooma Fruité à l’Érable » me plaisait beaucoup. Il y avait par contre un très petit détail qui me plaisait un peu moins, l’odeur de la vapeur… Aussi délicieux que le liquide puisse être, il laisse planer une odeur d’érable qui semble déterminée à hanter les lieux où on le vape. Ce n’est pas que cette odeur est désagréable, mais elle est très persistante. Si je le vapais dans l’auto et que j’y retournais un peu plus tard, je pouvais encore sentir l’érable. Elle semblait également se coller à mes vêtements et faisait en sorte que j’étais parfumé à l’érable pour un certain temps après en avoir vapé. Ce n’est rien de bien grave, mais ça pourrait être vu comme un point négatif par certains…

 

Beekeeper Lv Kongjiang, 20, stands with bees covering his body on a weighing scale during a "bee-attracting" competition against fellow beekeeper Wang Dalin in Shaoyang, Hunan province July 16, 2011. Wang and Lv competed by standing on a scale wearing only a pair of shorts and using queen bees they reared to attract other bees onto their bodies. Wang won the competition after attracting 26 kg (57 lbs) of bees on his body in 60 minutes, while Lv had 22.9 kg (50 lbs), local media reported. Picture taken July 16, 2011. REUTERS/China Daily (CHINA - Tags: ODDLY ANIMALS) CHINA OUT. NO COMMERCIAL OR EDITORIAL SALES IN CHINA

Le « Skooma Fruité à l’Érable » de E-Alchimiste est un liquide que j’ai bien apprécié. Son mélange de saveurs, que je trouvais un peu hors du commun au début, s’est avéré très intéressant. C’est un liquide très goûteux et sucré que vous pourriez par contre trouver un peu trop intense pour être un « all day vape ». Que ce soit en HPG ou en HVG, ce liquide offre une expérience de vape fort agréable. Si le Skooma des jeux The Elder Scrolls a un gout similaire à ce liquide, il n’est pas surprenant que les personnages y soient aussi accros !

Bonne Vape :)

-Eric

Les photos:

skooma1

skooma2

skooma3

 

Publicités

La Fée Verte – E-Alchimiste

Par défaut

Détails du test:

  • Concentration nicotine: 3 mg/ml (HVG)
  • Concentration nicotine: 6 mg/ml (HPG)
  • Atomiseur: Wotofo Lush avec Clapton 3mm (HVG)
  • Atomiseur: Nautilus BVC (avec coil clapton) (HPG)
  • 0.4 Ohms @ 50W sur iPV4 (HVG)
  • 1.8 Ohms @ 16W sur iStick 30W (HPG)
  • Mélange 30PG/70VG (HVG)
  • Mélange 60PG/40VG (HPG)
  • Mixologue: www.e-alchimiste.ca
  • Disponible chez Vapoflore

Description du mixologue:

« Laissez-vous envoûter par cet arôme savamment anisé et subtilement frais.

Absinthe, je t’adore, certes !

Ton frais parfum me déconcerte.

Et dans ton opale je vois

Des cieux habités autrefois,

Comme par une porte ouverte. »

La revue:

« La Fée Verte » de E-Alchimiste tire son inspiration, d’après sa description, d’un spiritueux bien connu, l’absinthe (aussi appelé fée verte). C’est un e-liquide à base d’anis plutôt simple en fait de saveurs, mais franchement très bon et bien dosé. En ouvrant mes bouteilles, l’odeur de l’anis m’a tout de suite sauté au nez. Avec une telle odeur, je me doutais bien que ce liquide allait être assez gouteux et sucré.

Je dois admettre que je ne suis peut-être pas le candidat idéal pour tester ce liquide parce que je n’ai jamais eu la chance de boire de l’absinthe de ma vie. J’ai gouté quelques spiritueux anisés (comme le Sambuca), mais l’absinthe, jamais.

 

anise

J’ai d’abord commencé par tester la version HPG puisque ma Nautilus était fraichement nettoyée et n’attendait plus qu’à être remplie. J’y ai mis un « coil » neuf et je me suis mis à vaper…

giphy44445

Il faut dire que j’étais pas mal heureux de voir que l’idée que je m’étais fait du liquide d’après son odeur était assez juste. C’était gouteux et sucré juste à point. L’anis était évidemment bien présent, mais j’ai aussi pu capter une petite fraicheur de koolada (probablement) qui apportait une touche intéressante. Si, par hasard, vous n’avez jamais gouté à de l’anis de votre vie, je dirais que le gout pourrait rappeler un peu celui de la réglisse noire. Ce n’est pas tout à fait identique, mais vous aurez quand même une bonne idée.

Plus je vapais « La Fée Verte », plus je captais une saveur de sucre blanc en arrière-gout. Je commençais de plus en plus à croire que le liquide s’inspirait de la façon traditionnelle de préparer l’absinthe. Cette méthode consiste à faire couler de l’eau glacée sur un cube de sucre placé sur une cuillère à absinthe au-dessus du verre.

 

absinth

Il n’y a pas de doute, j’ai trouvé le e-liquide « La Fée Verte » bien dosé en version HPG. Son « hit » était dans la moyenne pour un 6 mg/ml, mais me semblait légèrement accentué par l’effet « frost » du koolada.

J’ai donc voulu tester la version HVG, question de voir la différence entre les deux versions du liquide. Je dois être honnête, je n’ai pas « tripé » autant en HVG qu’en HPG. C’est qu’en haut VG, l’anis me semblait plus discret alors que le sucre blanc (ou le côté sucré) prenait plus de place. Ainsi, le liquide me paraissait beaucoup plus sucré qu’en HPG et je ne pouvais pas en vaper autant que je l’aurais voulu. De plus, le « hit » de fraicheur du koolada était beaucoup plus intense en drip et le tout donnait une texture assez sèche en gorge. Bref, la texture de la vape et la viscosité du liquide m’ont fait davantage croire à un liquide 50/50 qu’à un liquide 70VG.

 

ia8tiA9

Évidemment, tout ça n’est qu’une question de gout personnel. Je suis du genre à aimer mes liquides sans  »frost », alors que certains d’entre vous ne recherchent que ça. Je ne voudrais pas que vous pensiez que la version HVG n’est pas bonne, mais je l’ai trouvée un peu différente de la version HPG. Pour ma part, l’équilibre des arômes et la texture de la vape m’ont beaucoup plus charmé en HPG.

Je l’ai dit plus haut, « La Fée Verte » de E-Alchimiste est un liquide assez simple en fait de saveurs, mais c’est selon moi ce qui fait tout son charme. Si comme moi vous aimez les liquides anisés, il n’y a pas de doute que celui-ci vous plaira. Les versions HPG et HVG sont très semblables, mais selon vos gouts, il se pourrait que vous préfériez une version plus que l’autre.

Bonne Vape :)

-Eric

Les photos:

fee1

fee2

fee3

Feuilles de Langoulet – E-Alchimiste

Par défaut

Détails du test:

  • Concentration nicotine: 3 mg/ml (HVG)
  • Concentration nicotine: 6 mg/ml (HPG)
  • Atomiseur: Wotofo Lush avec Clapton 3mm (HVG)
  • Atomiseur: Nautilus BVC (avec coil clapton) (HPG)
  • 0.4 Ohms @ 50W sur iPV4 (HVG)
  • 1.8 Ohms @ 16W sur iStick 30W (HPG)
  • Mélange 30PG/70VG (HVG)
  • Mélange 60PG/40VG (HPG)
  • Mixologue: www.e-alchimiste.ca
  • Disponible chez Vapoflore

Description du mixologue:

« Du plus profond du premier âge, lorsqu’en Arda, Eru était appelé Illuvatar. Il créa les Ainurs, Il fut un jour où le thème musical engendra la meilleure herbe à vaper. La Feuille de Langoûlet nous rappelle le tabac à Pipe Capitaine Noir Royal. Le paquet bleu. »

La revue:

Le « Feuilles de Langoulet » de E-Alchimiste tire son inspiration du Langoulet, l’herbe à pipe fumée par les hobbits dans l’univers du Seigneur des anneaux. Avec un nom pareil, j’avais de forts doutes que ça allait être un liquide « tabac ». Je ne m’en cache pas, je ne suis plus vraiment un grand fan de liquide au tabac. Je l’étais quand j’ai fait la transition de la cigarette à la vape, mais avec toutes les saveurs disponibles, j’ai vite laissé tomber les liquides au tabac.

Il y a par contre quelques liquides « tabac » que j’ai testés et que je rachèterais sans hésitation. Le « Feuilles de Langoulet » fait partie de ceux-ci. Bon… c’est certain qu’en disant ça comme ça, je dévoile un peu tôt le punch de la revue, mais je le fais pour m’assurer que vous ne passiez pas rapidement à un autre liquide sans en lire davantage sur celui-ci, si vous non plus vous ne « tripez » pas trop sur les tabacs.

L’odeur qui se dégage de la bouteille m’a rapidement donné une bonne idée de ce à quoi je pouvais m’attendre en le vapant. Je pouvais sentir un petit fond de tabac à pipe un peu corsé, mais il y avait aussi cette touche chocolatée qui apportait un côté plutôt sucré au mélange. Je dirais même qu’\ l’odeur, le chocolat dominait le mélange.

vapinusa-chocolate-tobacco-400px-400px

J’ai testé deux versions du liquide. Le HPG (60PG/40VG) et le HVG (30PG/70VG). J’ai d’abord testé la version HPG parce qu’à ce stade-là, même si l’odeur m’avait donné une bonne idée, j’ignorais quand même à quoi m’attendre et je n’étais vraiment pas certain de ce que ça allait donner de « driper » un liquide au tabac.

giphy4444

Je pense que ce qui m’a le plus surpris après avoir pris ma première bouffée, c’est le « hit ». C’était un « hit » assez puissant pour un liquide à 6mg/ml, mais ce n’était pas sec. C’était en plein le genre de « hit » que je recherche avec un liquide au tabac. Pour ce qui est du gout, il m’a tout de suite charmé. Je pouvais capter un tabac à pipe avec une toute petite touche d’amertume bien dosée. En expirant, je captais le chocolat. C’était un chocolat doux et crémeux qui rappelle le chocolat au lait. C’était juste assez sucré pour satisfaire mes papilles sans être trop sucré au point de « tomber sur le cœur ». En gros, la description du mixologue disait vrai. Le gout général du liquide me faisait penser au tabac Captain Black. Si vous avez déjà gouté aux cigares Captain Black, vous y verrez également une certaine ressemblance.

pb-cbe.png

Bon, la version HPG avait été assez impressionnante, il était maintenant temps de tester la version HVG. Je me souviens que j’étais un peu craintif avant de prendre ma première bouffée. Je me disais que si le « hit » de cette version était aussi puissant que celui de la version HPG, j’allais probablement me retrouver sur le cul après une bonne grosse inhalation directe.

giphy123

Heureusement pour moi (et pour vous) c’était tout le contraire! En HVG, le « hit » était très rond et juste assez présent pour satisfaire. Côté gout, c’était aussi un peu différent. Je captais le tabac, mais il était plus discret dans cette version. Le chocolat me semblait prendre un peu plus de place que dans la version HPG et le gout général de cette version avait une petite touche caramélisée en plus. Le « Feuilles de Langoulet » en version haut VG est ultra velouté et gouteux. C’est un peu comme vaper du chocolat fondu crémeux avec une touche de tabac à pipe en arrière-gout pour bien équilibrer le tout.

melted_chocolate

Je l’ai dit au début, le « Feuilles de Langoulet » m’a beaucoup plu. C’est un liquide très rond et gouteux. Je pense que même si vous n’êtes pas un amateur de tabacs, il pourrait peut-être vous plaire vu son agréable côté chocolaté. Que ce soit en HPG ou en HVG, le « Feuilles de Langoulet » de E-Alchimiste est un liquide que j’ai trouvé franchement bien réussi.

Bonne Vape :)

-Eric

Les photos:

langoulet1

langoulet2

langoulet3

Pomme de Reinette – E-Alchimiste

Par défaut

Détails du test:

  • Concentration nicotine: 3 mg/ml (HVG)
  • Concentration nicotine: 6 mg/ml (HPG)
  • Atomiseur: Wotofo Lush avec Clapton 3mm (HVG)
  • Atomiseur: Nautilus BVC (HPG)
  • 0.4 Ohms @ 50W sur iPV4 (HVG)
  • 1.8 Ohms @ 11W sur iStick 30W (HPG)
  • Mélange 30PG/70VG (HVG)
  • Mélange 60PG/40VG (HPG)
  • Mixologue: www.e-alchimiste.ca
  • Disponible chez Vapoflore

Description du mixologue:

« Des pommes magiques assaisonnées tout en douceur. Symbole d’éternité, de royauté et de connaissance, cette saveur saura-t-elle vous intriguer? »

La revue:

Quand je teste des liquides, il m’arrive souvent de les tester sans lire d’infos ou de description à propos du liquide en question. J’aime essayer de découvrir les différents arômes par moi-même, sans aide. C’est d’ailleurs ce que j’ai fait en testant le « Pomme de Reinette » de E-Alchimiste. Bon, c’est vrai qu’avec un nom pareil, deviner les saveurs du liquide est loin d’être un exploit, mais ayant testé plusieurs liquides de ce mixologue, je me doutais bien que ça allait être bien plus qu’un simple liquide aux pommes.

Quand je l’ai senti pour la première fois, j’ai été rapidement charmé par l’odeur. Celle-ci me rappelait beaucoup l’odeur d’un bon jus de pommes frais et sucré. Si je ne m’étais pas retenu, je pense que j’y aurais gouté à même la bouteille. C’était une odeur vraiment, vraiment appétissante. J’avoue toutefois que pour un instant, j’ai cru m’être trompé en insinuant que ce liquide allait avoir une petite « twist » à la sauce E-Alchimiste parce que je ne captais vraiment rien d’autre que la pomme…

thoughtful-oprah

J’ai testé deux versions de ce liquide. La version haut VG (HVG) et la version haut PG (HPG). Comme mon dripper était fraichement monté et n’attendait qu’a recevoir le liquide, j’ai donc décidé de commencer par la version HVG.

Ma première bouffée fut euh… particulière. Je ne comprenais tout simplement pas le mélange. Je pouvais gouter légèrement la pomme, mais elle était bien cachée derrière un mélange plutôt épicé qui, sur le coup, m’a paru assez amer et trop gouteux. En toute honnêteté, je n’aimais pas vraiment ça. J’ai continué de le vaper jusqu’à ce que j’en vape environ 2 ml et, même là, je n’arrivais pas à saisir ce qui se passait dans ma bouche. Il était assez tard le soir et j’ai décidé de laisser tout ça de côté pour la soirée et d’aller me coucher en réfléchissant à tout ça…

Open-eyes

En me levant le lendemain, je me suis empressé de prendre mon mod et de tester à nouveau le « Pomme de Reinette ». Le côté épicé y était toujours, mais maintenant que je savais à quoi m’attendre, il me semblait moins envahissant et je pouvais alors déceler beaucoup mieux la pomme. C’était une pomme bien juteuse et très naturelle. Tellement que j’avais même l’impression de pouvoir gouter l’amertume que l’on peut parfois gouter en mangeant la pelure.

conserver-pommes-2-l750-h534-c

Par la suite, j’ai voulu gouter la version HPG pour pouvoir comparer les deux versions. J’ai nettoyé ma Nautilus, mis un bruleur neuf et j’ai commencé à vaper. J’ai été étonnamment surpris de la différence. Bien sûr, les arômes étaient les mêmes, mais l’intensité de ceux-ci n’était pas pareille. Dans la version HPG, le petit côté épicé laissait beaucoup plus de place à la pomme. Je pouvais gouter les épices, mais comme la pomme prenait plus de place, le gout général se rapprochait beaucoup plus de la pomme sucrée que je captais dans l’odeur. En HPG, le gout me rappelait encore plus le gout d’un bon jus de pomme.

ucm271395

Au bout de quelques jours, mon opinion du liquide avait changé. Bien que je ne « tripais » pas trop au début, c’était maintenant un liquide que j’appréciais beaucoup. En y repensant bien, je pense que c’est le côté épicé qui m’a pris par surprise au début et qui a fait en sorte que je ne l’avais pas aimé.

Après avoir vapé tout près de 15 ml des deux versions, je n’arrivais toujours pas à mettre le doigt sur ce qui composait le côté épicé du liquide. Je suis donc allé faire un petit tour sur le site web de E-Alchimiste pour en avoir le cœur net… À part résumer à la perfection mon expérience avec la question « cette saveur saura-t-elle vous intriguer? », ça ne m’aidait pas beaucoup. Puis, j’ai lu la version anglaise de la description : « Apples cinnamon flavors »…

C’est là que j’ai appris que le côté épicé était en fait de la cannelle. Toutefois, j’ai l’impression qu’il y a là bien plus que de la simple cannelle puisque, normalement, je la détecte assez rapidement quand il y en a dans un liquide. Bref, j’en suis venu à la conclusion que je ne le saurai probablement jamais et que malheureusement pour vous, je ne suis pas en mesure de mettre en mot le gout de cette touche d’épice. Je me dois donc de répondre à la question posée dans la description du liquide : OUI, oui et encore oui. Cette saveur a su m’intriguer et continue encore de m’intriguer même après trois semaines à la tester… Félicitations M. E-Alchimiste, vous avez gagné… Je n’en peux plus.

Screaming-and-crying-gif

Le « Pomme de Reinette » de E-Alchimiste est un liquide très intéressant. Sa saveur de pomme m’a énormément plus. C’est un liquide très gouteux en HVG, mais plus subtil en HPG. Bien qu’il soit très doux, sachez toutefois qu’il est un peu plus sec en version HVG (peut-être à cause du fait que le côté épicé est plus présent dans cette version?). Si, comme moi, vous êtes amateurs de pomme et que vous cherchez un liquide avec une pomme très naturelle, je vous conseille fortement d’essayer celui-ci. C’est maintenant à moi de vous poser la question. Cette saveur saura-t-elle vous intriguer ?

Bonne Vape :)

-Eric

Les photos:

pomme1

pomme2

pomme3

James et la Grosse Pêche – E-Alchimiste

Par défaut

Détails du test:

  • Concentration nicotine: 3 mg/ml (HVG)
  • Concentration nicotine: 6 mg/ml (HPG)
  • Atomiseur: Wotofo Lush avec Clapton 3mm (HVG)
  • Atomiseur: Nautilus BVC (HPG)
  • 0.4 Ohms @ 50W sur iPV4 (HVG)
  • 1.8 Ohms @ 11W sur iStick 30W (HPG)
  • Mélange 30PG/70VG (HVG)
  • Mélange 60PG/40VG (HPG)
  • Mixologue: www.e-alchimiste.ca

Description du mixologue:

« Une pêche fraîche et sucrée qui reste en bouche longtemps. Se liant d’amitié avec eux, James part à l’aventure dans cette pêche, roulant sur la terre, voguant sur la mer et volant dans le ciel »

La revue:

James et la Grosse Pêche est l’histoire d’un petit garçon orphelin qui fait pousser une pêche géante à bord de laquelle il part explorer le monde. C’est une histoire qui fut par la suite reprise en film produit par Tim Burton en 1996 (James et la Pêche Géante). Je risque probablement de ne surprendre aucun d’entre vous, mais c’est de cette histoire que s’inspire le « James et la Grosse Pêche » de E-Alchimiste.

936full-james-and-the-giant-peach-poster

Cette fameuse pêche m’a fasciné durant ma jeunesse. J’ai dû écouter ce film une bonne vingtaine de fois et, à chaque fois, je rêvais un jour de pouvoir gouter à cette belle grosse pêche juteuse. Vous comprendrez donc que ce liquide a quelque chose de très significatif pour moi. Il me rappelle de beaux souvenirs d’enfance.

444

Quand j’ai ouvert mes bouteilles pour les sentir un peu (j’ai testé la version 60PG/40VG et la version 30PG/70VG), je me souviens avoir remarqué que l’odeur n’était pas particulièrement puissante. Je pouvais sentir la pêche, mais c’était très doux. Je sentais une bonne pêche un peu bonbon, mais qui me paraissait délicieuse. J’ai d’abord gouté à la version HPG (60PG/40VG). Tout comme avec l’odeur, j’ai trouvé que la saveur du « James et la Grosse Pêche » n’était pas particulièrement puissante. Au début, j’étais en quelque sorte déçu parce que j’aurais voulu que la saveur soit encore plus frappante. Toutefois, c’est au bout de quelques jours de vape que j’ai réalisé que l’intensité de la saveur était en fait juste à point. Vu son intensité un peu plus faible que la moyenne, je pouvais apprécier le liquide tout au long de la journée sans jamais m’en « écœurer ».

Bien entendu, le « James et la Grosse Pêche » de E-Alchimiste goute la pêche. C’est effectivement une pêche très juteuse et fraiche (à cause du koolada), qui m’a rappelé (sans toutefois être exact) le gout des bonbons « Fuzzy Peach » (sans le côté suret).

Peach-Candies

J’ai par la suite testé la version HVG (30PG/70VG) et là, il y avait quelque chose que je ne comprenais pas. Le gout de la pêche était le même que dans la version HPG, mais je pouvais déceler une saveur de plus… Une saveur qui me rappelait un gout un peu café/noix. Sur le coup, je n’y comprenais vraiment rien.

conf

J’ai contacté le mixologue (E-Alchimiste) qui, après vérification, m’a expliqué que ce gout était dû au koolada qui ne réagissait pas pareil en « subohm » (à basse résistance). Je pense que ce phénomène était peut-être dû aussi au fait que j’ai testé les versions HPG et HVG du liquide en même temps. Ainsi, j’ai pu voir tout de suite la différence. Si je n’avais testé que la version HVG, il est possible que je n’aie jamais remarqué ce côté « café » (qui pourrait aussi être perçu comme « boisé » par certains).

Sachez que le koolada (le frost) dans la version HVG est beaucoup plus intense qu’en HPG. L’effet de fraicheur est bien présent et apporte donc un côté encore plus frais à la pêche. En HPG, l’effet frais est beaucoup plus doux et laisse plus de place à la pêche.

Le « James et la Grosse Pêche » de E-Alchimiste est un liquide que j’ai beaucoup apprécié. J’ai toutefois préféré davantage la version HPG, dû au fait que l’effet « frost » était moins intense. C’est un liquide très doux avec un « hit » proportionnel à la concentration en nicotine (dans la moyenne). Côté vapeur, je l’ai trouvé très satisfaisante. Même que la production de vapeur de la version HVG m’a paru plus grosse que certains liquides avec un ration de VG plus élevé. Le « James et la Grosse Pêche » n’est peut-être pas un liquide très complexe, mais c’est sa simplicité qui, selon moi, est un de ses points forts. Si comme moi vous êtes amateur de liquides fruités et que vous avez vous aussi rêvé de gouter à la fameuse pêche de James, vous raffolerez de ce liquide!

Bonne Vape :)

-Eric

Les photos:

james1

james2

james3

P’tit bonhomme – E-Alchimiste

Par défaut

Détails du test:

  • Concentration nicotine: 3 mg/ml (HVG)
  • Concentration nicotine: 6 mg/ml (HPG)
  • Atomiseur: Wotofo Lush avec Clapton 3mm (HVG)
  • Atomiseur: Aerotank V1 avec coton (HPG)
  • 0.4 Ohms @ 50W sur iPV4 (HVG)
  • 1.4 Ohms @ 11W sur iStick 20W (HPG)
  • Mélange 30PG/70VG (HVG)
  • Mélange 60PG/40VG (HPG)
  • Mixologue: www.e-alchimiste.ca

Description du mixologue:

« Êtes-vous un fin renard? De chez une petite vieille, je me suis enfui, d’un vieux aussi et je peux m’enfuir de vous, je vous dis! Pour le fin renard qui sommeille en vous! J’ai un quart de parti… la moitié… les trois quarts ont disparu… je suis entièrement vapé! »

La revue:

Le temps des fêtes approche à grands pas. Comme chaque année, les petits classiques ne tarderont pas à arriver: du Ginette Reno de Noël à la radio, les pubs de Noël de Canadian Tire à la télé et les petits bonhommes au pain d’épice dans les « partys » de famille. Je dois l’avouer, même si c’est sensiblement la même chose d’une année à l’autre, ça reste tout de même un moment de l’année que j’apprécie beaucoup…
Christmas_overeating-turkey
Comme nous sommes au début décembre, c’est le moment idéal de faire la revue du « P’tit bonhomme » de chez E-Alchimiste. Ce liquide est un liquide à saveur de petit bonhomme au pain d’épice et je l’ai reçu en deux ratios PG/VG : 60PG/40VG (haut PG) ainsi que 30PG/70VG (haut VG).
Quand j’ai senti mes bouteilles pour la première fois, j’ai été immédiatement charmé par l’odeur, même si je n’étais pas totalement prêt à dire que ça ressemblait aux bonshommes de pain d’épice. Je pouvais capter des notes similaires, mais il y avait cette délicieuse odeur de biscuit au beurre caramélisé qui ressortait du lot.
img_5741
Au gout, je pouvais également capter ce gout de biscuits au beurre, mais il ressemblait tout même plus aux biscuits au pain d’épice que ce que l’odeur m’avait laissé croire. Il faut savoir que le « P’tit bonhomme » n’est pas hyper gouteux. Tout comme les vrais biscuits, ce n’est pas non plus un liquide très sucré. Même si la version 70VG me paraissait un peu plus gouteuse, j’ai tout de même préféré la version 40VG parce que je trouvais celle-ci plus douce, moins « agressive ». Avec la version 40VG, je captais davantage un petit côté caramélisé qui me restait en bouche même quelques minutes après l’avoir vapé. D’ailleurs, cet arrière-gout, lui, ressemblait BEAUCOUP aux biscuits au pain d’épice.
biscuits_pain_epices1_recette
Il faut savoir que les différentes saveurs qui constituent le liquide se mélangent à merveille. Ainsi, avec la version 40VG, il m’était très, très difficile de pouvoir les isoler pour les gouter individuellement. En fait, je n’y suis même pas arrivé. Toutefois, avec la version 70VG (en drip), il y avait une saveur qui ressortait du lot, la cannelle. C’était une cannelle un peu comme la cannelle en poudre (comme on en retrouve dans les biscuits au pain d’épice). Cette cannelle prenait quand même assez de place dans le liquide. Ce n’était tout de même pas au point de cacher les autres saveurs, mais disons que je pouvais commencer à en ressentir la chaleur dans la bouche, si mes sessions de vape étaient assez longues.
cannella
Le « P’tit bonhomme » de E-Alchimiste est un liquide que je trouve franchement très bien réussi. L’intensité de ses arômes reflète très bien celle des biscuits dont il s’inspire. Son « hit » est aussi très intéressant. Il est d’une rondeur particulièrement agréable et est en plein le genre de « hit » que j’aime avoir. Quand un « hit » est trop puissant, ça a tendance à rendre le liquide trop sec. Quand il est trop doux, ce n’est pas satisfaisant puisque ça donne l’impression de vaper de l’air aromatisé. Celui du « P’tit bonhomme » m’a semblé être l’équilibre idéal entre les deux.
Comme je l’ai dit plus haut, le « P’tit bonhomme » est un liquide dont les saveurs sont assez faibles en intensité. Je pense toutefois que si les arômes avaient été plus intenses, le liquide ne m’aurait probablement pas autant plu. La subtilité du « P’tit bonhomme » est ce qui en fera sans aucun doute un très bon « all day vape » pour tous ceux d’entre vous qui aiment les liquides à saveurs de pâtisseries.
Bonne Vape :)

-Eric

Les photos:

bonhomme1

bonhomme2

bonhomme3

Phoenix Sylvestre – E-Alchimiste

Par défaut

Détails du test:

  • Concentration nicotine: 6 mg/ml
  • Atomiseur: Aerotank (V1) avec coton
  • 1.4 Ohms @ 10W sur Eleaf iStick
  • Mélange 60PG/40VG
  • Disponible chez www.e-alchimiste.ca

Description du site:

« Une menthe poivrée avec un soupçon de cannelle. Cette saveur rappelle le sapin de Noël; c’est une ode à nos forêts de conifères. »

La revue:

Quand j’ai testé le « Phoenix Sylvestre » de chez E-Alchimiste, j’ai voulu le faire un peu à l’aveugle, sans lire la description d’abord. Évidemment, tout bon test commence avec le « pif », alors j’ai ouvert ma bouteille pour la renifler un peu. J’ai tout de suite pu capter l’odeur de la menthe. Ce n’était toutefois pas une odeur bien puissante. Une simple touche de menthe poivrée pas très sucrée. Pour être franc, l’odeur était bonne, mais elle ne m’a pas nécessairement impressionné comme tel.
tumblr_moz7wdyJMU1rcznqmo1_500
Au gout, c’était très différent de l’odeur (disons que c’était beaucoup mieux). Évidemment, j’ai pu capter la menthe poivrée que je sentais plus tôt. Tout comme l’odeur, cette menthe n’était pas très agressive, mais elle avait un petit quelque chose d’accrocheur. Un petit quelque chose que je n’arrivais pas à trouver…
En expirant, j’ai pu capter une touche de cannelle qui semblait s’accentuer légèrement en arrière-gout. À ce stade-là, j’étais complètement perdu. Il n’y a pas de doute, c’était bon, mais je n’étais pas tout à fait certain si la touche de cannelle était volontaire. J’ai donc décidé d’aller lire la description du site, question de me replacer les idées. En la voyant, j’ai d’abord pu confirmer que le gout de cannelle était voulu, mais j’ai aussi pu comprendre le petit « quelque chose » que je captais avec la menthe. Ça me faisait un peu penser, comme le dit la description, à un gout de sapin/épinette.
sapin
Il ne faut pas croire, par contre, que le « Phoenix Sylvestre » est un liquide à saveur de conifère. Il est vrai que l’agencement de ses arômes peut rappeler le conifère, mais je ne crois pas que ce soit la vraie nature du liquide. Il est possible que je me trompe, mais je pense que c’est avant tout un liquide menthe-cannelle.
cinnamon_2
Après avoir vieilli deux semaines, les arômes avaient quelque peu changé. Le petit côté « sapin/épinette » me semblait un peu plus présent, alors que la cannelle semblait avoir diminué. Par contre, je ne suis pas tout à fait certain que ce soit nécessairement dû au vieillissement. Je pense plutôt que c’est de mon côté que le plus gros changement s’est produit. J’ai seulement eu le temps de mieux analyser les saveurs.
Au bout du compte, le « Phoenix Sylvestre » de chez E-Alchimiste reste un liquide très gouteux et doux. Son « hit » est proportionnel à la concentration en nicotine, mais est quelque peu accentué par l’effet « frost » que le menthol procure. Même en « tank », la vapeur est très satisfaisante. J’ai pu le vaper durant plusieurs jours consécutifs sans avoir le gout de changer de saveur. Ceux qui aiment la bière d’épinette, la menthe et la cannelle apprécieront certainement ce liquide « all day vape ».
Bonne Vape :)
-Eric

Les photos:

sylvestre1

sylvestre2