Alie – Nic BUZZ Eliquides

Par défaut

 

 

Détails du test:

  • Concentration nicotine: 3 mg/ml
  • Atomiseur: Wotofo Lush (Kanthal 22G, 3mm)
  • 0.3 Ohms @ 60W sur iPV 4
  • Mélange PG/VG inconnu
  • Facebook de Nic BUZZ Eliquides

Description du site:

« Divine et pimentée, son parfum très sucré de pomme-grenade juteuse avec une brise du fruit du dragon et de baies, vous emmènera dans un tourbillon d’onctuosité. »

La revue:

Le « Alie » est le dernier liquide de la ligne #Popjuice de Nic BUZZ Eliquides que j’ai testé. Mes attentes ont commencé plutôt hautes puisque les 3 autres liquides de la même ligne m’avaient énormément plu. Le « Alie » ne faisait pas exception aux autres et proposait lui aussi un mélange fruité et sucré. En plein le genre de liquide qui me plait!

licking lips

L’odeur du liquide annonçait, comme le dit la description, un liquide très sucré. Je captais une odeur qui me rappelait un peu une saveur de bonbons à la framboise bleue. Évidemment, il n’y avait pas que la framboise dans l’odeur, mais comme elle était particulièrement puissante et très sucrée, j’avais de la difficulté à bien déceler les autres. En le sentant, je me disais que si la saveur était aussi intense que l’odeur, j’allais probablement avoir droit à toute une vague de saveurs…

Tel que je m’y attendais, la saveur était affectivement assez prononcée. Au début, c’était très sucré et j’avais un peu l’impression qu’à cause de ça, j’avais de la difficulté à bien saisir les arômes. Au bout de quelques bouffées, mes papilles s’y sont habitué et j’ai commencé à capter ce qui me semblait être une framboise qui, comme l’odeur, me rappelait l’arôme d’une framboise bleue « bonbons » (un peu comme la slush puppie bleue).

blue-raspberry-ejuice

Je sais que la description parle de pomme grenade, de fruit du dragon et de baies. Je ne doute pas une seconde qu’il y en a, mais dans mon cas, je ne suis pas arrivé à bien les identifier individuellement. Si on m’avait fait gouter le liquide sans me donner de description, j’aurais probablement dit que c’est un très bon liquide à la framboise bien gouteuse et sucrée, mais je n’aurais pas pu identifier les autres saveurs. En fait, c’était un peu comme avec l’odeur. J’avais l’impression que le côté très sucré du liquide avait comme effet de camoufler légèrement les autres saveurs.

2EC37CFB00000578-3331871-He_particularly_enjoys_vanishing_against_a_backdrop_of_fruit_and-a-28_1448368177211

Bien entendu, les gouts de tous sont bien différents. Il est fort possible que certains d’entre vous arrivent à bien distinguer d’autres saveurs.

Après chaque inspiration (et à l’expiration), je captais un côté crémeux qui donnait au liquide une onctuosité hyper agréable. J’adore les liquides fruités, mais si en plus les fruits sont accompagnés d’une petite crème sucrée qui vient arrondir le tout, je suis aux anges. Cette touche de crème apporte une belle rondeur à chaque bouffée et procure une texture de vape que j’ai énormément aimée.

raspberry-whipped-cream-4011322

Le « Alie » de Nic BUZZ Eliquides est comme les autres de la même ligne, un liquide que j’ai trouvé très bien réussi. Bien que son ration PG/VG soit inconnu, il est quand même évident que c’est un liquide haut VG vu la très belle production de vapeur. Son « hit » était bien doux et crémeux. Je dirais même que c’était un peu moins puissant que la moyenne pour un liquide en 3 mg/ml. J’ai l’habitude de me contenter de décrire les saveurs des liquides en les comparant avec des aliments/boissons que vous avez peut-être déjà goutés. Je parle rarement (même jamais) de l’effet que les liquides ont sur les coils, mais là je dois faire une petite exception… Si vous voulez vaper du « Alie », vous devrez vous attendre à refaire souvent vos coils (résistance) puisque celui-ci est particulièrement ravageur. Il est évident que c’est dû au fait que c’est un liquide très sucré. Ainsi, à moins d’être une vraie « bibitte » à sucre, il se pourrait que plusieurs d’entre vous le trouvent peut-être un peu trop sucré et riche pour en faire un « all day vape ». Par contre, bien que j’aie parfois de la difficulté avec les liquides très sucrés, j’ai tout de même dévoré celui-ci en quelques jours seulement sans jamais sentir le besoin de prendre une pause.

Bonne vape :)

-Eric

Les photos:

Alie1

Alie2

Alie3

Publicités

Sacha – Nic BUZZ Eliquides

Par défaut

 

 

Détails du test:

  • Concentration nicotine: 3 mg/ml
  • Atomiseur: Wotofo Lush (Kanthal 22G, 3mm)
  • 0.4 Ohms @ 60W sur iPV 4
  • Mélange PG/VG inconnu
  • Facebook de Nic BUZZ Eliquides

Description du site:

« Femme fatale et délicieuse, son parfum frai de baies mêlées au lychee avec une touche sucrée et une pointe florale, deviendra votre ecstasy. »

La revue:

Après avoir testé le « Zaza » de la ligne #Popjuice de Nic BUZZ Eliquides, je croyais avoir trouvé la bonne. Zaza m’avait carrément charmé et je voyais difficilement comment j’aurais pu trouver mieux. Ça, c’est jusqu’à ce que je fasse la rencontrer de « Sacha »… Je croyais bien que Zaza et moi c’était pour la vie, mais là mon cœur a chaviré sous le charme de Sacha la rousse rebelle.

inlove

Déjà en ouvrant ma bouteille, le parfum du « Sacha » m’a mis l’eau à la bouche. Son odeur très sucrée et fruitée me faisait carrément « triper ». Je pouvais capter un mélange de petits fruits bien crémeux dans lequel j’ai cru déceler un peu de framboise et possiblement de la cerise. En « arrière-odeur », j’ai cru apercevoir une touche florale bien discrète. L’odeur du « Sacha » était assez puissante et me donnait l’impression que ça allait être un liquide plutôt gouteux.

Je me souviens que la première chose qui m’est venue en tête en goutant au « Sacha » pour la première fois, était que le gout me rappelait celui de la Slush Puppie rouge. (celle aux cerises)

slush-eisgetraenk-becher-strawberry-hl

C’était un gout de cerise assez artificielle, sucré et bien gouteux. Même si les arômes étaient dosés de façon assez égale, je dirais que dans mon cas, c’est quand même la cerise qui me semblait prendre légèrement le dessus sur les autres. (notez bien que je n’ai jamais gouté au lychee de ma vie. Il est donc fort possible que la cerise que je captais était en fait du lychee…) J’ai également capté ce qui me semblait être de la framboise. Encore une fois, c’était une framboise assez bonbons, mais qui s’harmonisait parfaitement bien à la cerise. Il y a probablement d’autres arômes de fruit dans le mélange, mais dans mon cas, la cerise et la framboise sont les deux seules saveurs fruitées que j’ai réussi à bien distinguer.

2_raspberries

En expirant, je pouvais sentir une certaine fraicheur. C’était un peu comme un effet « frost », mais très discret. En temps normal, je ne suis pas un grand amateur de « frost », mais dans le cas du « Sacha », l’effet était assez faible pour que je ne m’en rende plus vraiment compte après seulement quelques bouffées. Cette fraicheur était accompagnée d’un petit côté floral que je percevais à l’expiration. Toutefois, je ne suis malheureusement pas assez connaisseur pour pouvoir vous dire de quelle fleur cet arôme s’inspire. Tout ce que je peux vous dire, c’est que le côté floral du liquide est très discret et vient bien complémenter le mélange des saveurs.

verygood

Je l’ai déjà dit bien trop souvent dans l’article, mais je dois le répéter; Le « Sacha » est un liquide qui m’a beaucoup plu. C’est un liquide assez gouteux, sucré et rond dont je me suis régalé sans arrêt jusqu’à ce que ma bouteille soit vide. Par contre, vu l’intensité de ses arômes, il se pourrait que certains d’entre vous préfèrent le déguster en dessert. C’est un liquide au « hit » plutôt doux qui saura sans aucun doute plaire aux amateurs de nuages fruités.

Bonne vape :)

-Eric

Les photos:

sacha1

sacha2

sacha3

Lola – Nic BUZZ Eliquides

Par défaut

 

 

Détails du test:

  • Concentration nicotine: 3 mg/ml
  • Atomiseur: Wotofo Lush (Kanthal 22G, 3mm)
  • 0.4 Ohms @ 60W sur iPV 4
  • Mélange PG/VG inconnu
  • Facebook de Nic BUZZ Eliquides

Description du site:

« Explosive et caractérielle, son parfum juste assez sucré de délicieux agrumes, mangue et pêche rafraichissantes, enivrera vos papilles. »

La revue:

Le « Lola » de la ligne #Popjuice de Nic Buzz Eliquides est le deuxième liquide de la ligne que j’ai testée. Étant un amateur de liquides fruités, les liquides #Popjuice sont tombés en plein dans mes cordes. Le « Lola » ne fait pas exception aux autres liquides de la même ligne en nous proposant un mélange fruité et intéressant d’agrumes, de pêche et de mangue.

En sentant le liquide, j’ai rapidement capté le mélange dont parle la description. Je pouvais sentir les agrumes qui me paraissaient être un mélange du genre orange-pamplemousse. Je captais aussi une petite acidité à l’odeur qui me donnait l’impression que le liquide allait peut-être avoir une petite touche surette. Derrière les agrumes, je pouvais sentir le mélange de pêche et de mangue qui me semblait assez crémeux et bien sucré. Déjà là, je me doutais bien que le liquide allait me plaire.

want

À ma première bouffée, j’ai été quelque peu surpris de voir que le liquide avait une petite touche de « frost ». J’ignore si c’était les agrumes qui donnaient cet effet, mais je le ressentais bien. Toutefois, il faut savoir que cet effet « frost » n’était pas super dominant. Ainsi, à chaque fois que je le vapais, je m’y habituais rapidement et je ne le ressentais plus beaucoup après 5 ou 6 bouffées. Personnellement, je pense que j’aurais préféré une version sans « frost », mais comme ce n’était pas trop intense, c’était quand même acceptable.

whatever

Le « Lola » est un liquide moyennement complexe. Ses arômes m’ont paru dosés à intensité presque égale. À cause de ça, l’ordre dans lequel je captais les saveurs changeait quelque peu à l’occasion. La première saveur que j’ai captée en commençant à tester le liquide est celle des agrumes. C’était une saveur que je trouvais artificielle mais vraiment bonne. Il faut savoir que ce n’est pas parce que je dis qu’une saveur est artificielle que c’est nécessairement mauvais. Disons simplement que je n’avais pas vraiment l’impression de mordre dans une orange en le vapant. Tout comme avec l’odeur, j’ai capté ce que je croyais être une espèce de mélange orange-pamplemousse avec une très, très petite touche d’acidité.

orange_fruit_cutting_grapefruit_91919_3840x2400

J’ai ensuite pu capter la pêche et la mangue. Je mentionne ces deux fruits en même temps parce que j’ai trouvé qu’ils se ressemblaient beaucoup. J’avais l’impression qu’ensemble, elles formaient un seul mélange qui goutait parfois un peu plus la pêche, et parfois un peu plus la mangue. Comme mon nez me l’avait prédit, les deux ensemble apportaient un côté très juteux à la saveur. Bien que le côté un peu plus acide qu’apportaient les agrumes était intéressant, c’est le mélange pêche-mangue qui me faisait le plus « triper »

perfect

Je sais que la description ne parle pas de crème, mais plus les jours avançaient, plus j’avais l’impression de capter une note hyper crémeuse en arrière-gout. C’était ce qui me semblait être une crème un peu sucrée qui venait adoucir le côté plus acide et « agressif » des agrumes, tout en donnant une rondeur d’extra à la pêche et la mangue.

96

Le « Lola » de Nic Buzz Eliquides est un liquide au ratio PG/VG inconnu, mais à en juger par sa production de vapeur (et l’épaisseur du liquide), j’oserais m’aventurer et estimer que c’est un liquide avec au moins 70-80 % de VG. Côté « hit », je dois admettre que je l’ai trouvé un peu sec. Toutefois, en général, je supporte mal les liquides avec des saveurs d’agrumes. J’imagine que c’est un peu une sorte d’intolérance qui fait que dans mon cas, les liquides avec des arômes d’agrumes me paraissent tous secs. Je suis donc bien mal placé pour juger le « hit », mais si vous êtes comme moi, vous pourriez vous aussi le trouver sec. Malgré ça, le « Lola » reste un liquide que j’ai trouvé vraiment bien réussi. L’intensité de sa saveur faisait en sorte que je pouvais le dévorer toute la journée sans jamais qu’il ne me « tombe sur le cœur ». Je pense que ce liquide est un liquide qui plaira à une grande majorité d’entre vous.

Bonne vape :)

-Eric

Les photos:

Lola1

Lola2

Lola3

Zaza – Nic BUZZ Eliquides

Par défaut

 

 

Détails du test:

Description du site:

« Discrète et mystérieuse, son parfum empli de fruits exotiques exquis, d’abricots et de poires bien mûrs vous ravira »

La revue:

Après avoir testé la ligne « Trouve ton CHI » de Nic Buzz Eliquides (et d’avoir particulièrement appréciée), j’étais pas mal excité de voir qu’ils avaient sorti une nouvelle ligne; #Popjuice. En lisant les descriptions des liquides, le « Zaza » m’est tombé dans l’œil. Étant un grand amateur de liquides fruités, j’ai simplement lu « abricots » et « poires », et c’est venu me chercher.

ouch

En ouvrant ma bouteille, l’odeur m’a très rapidement charmé. C’était assez tropical comme mélange. Je pouvais bien capter l’abricot avec un petit fond de poire un peu plus discret. Je pense que ce qui m’a particulièrement fait « capoter », c’est l’intensité de l’odeur. C’était très sucré et ça avait du « punch », mais l’odeur était hyper ronde et me donnait l’impression de pouvoir gouter au liquide simplement en le sentant.

En y goutant, j’ai eu la même sensation qu’en le sentant. Ce liquide-là est tombé en plein dans mes cordes. Toutefois, je dois dire qu’au gout, c’était légèrement plus complexe que l’odeur. Évidemment, je pouvais bien gouter l’abricot, qui selon moi était la saveur principale. C’était un abricot bien sucré et gouteux.

abricot

En expirant, c’est là que j’arrivais à gouter la poire. Je n’irais peut-être pas jusqu’à dire que ça me faisait penser à une poire 100 % naturelle, mais c’était très, très proche. J’avais presque l’impression d’avoir pris une bouchée dans une poire bien mure et juteuse.

poires

En arrière gout, ça devenait un peu plus complexe. Les premiers jours où je testais le liquide, je pouvais capter un mélange tropical vraiment intéressant. C’était assez discret, donc il était difficile pour moi de bien identifier les fruits de ce mélange. Toutefois, je trouvais que ça me faisait un peu penser au  jus de fruit OASIS – passion tropicale. Cet arrière-gout était très doux, et il apportait une rondeur qui était hyper agréable.

10472_p

Plus les jours allaient, plus j’avais l’impression de capter un petit coté plus euh… floral à cet arrière-gout. Je captais encore le mélange de fruits tropicaux, mais il y avait cette petite note en plus. Il est fort probable que ce côté floral soit uniquement dans ma tête, mais moi, je le goutais. Difficile de dire ce que c’était exactement, mais ce que je peux vous dire, c’est que ça apportait une touche intéressante au mélange de fruits.

SONY DSC

Le « Zaza » de Nic BUZZ Eliquides est un liquide que j’ai trouvé franchement bien réussi. C’est un liquide plutôt sucré, mais dans mon cas, j’arrivais quand même à le vaper toute la journée sans problème. Si vous n’êtes pas habitués aux liquides sucrés, il se pourrait que vous l’aimiez plus en dessert qu’en « all day vape ». Je ne connais pas le ratio PG/VG exact, mais c’est un liquide haut VG donc côté nuage, c’était plus que satisfaisant. Pour ce qui est du « hit », c’était assez rond et onctueux. Le « Zaza » est selon moi un liquide coup sûr. C’est le genre de liquide qui plaira sans aucun doute à la grande majorité des gens. Si vous êtes amateurs de liquides fruités, vous tomberez très rapidement sous le charme de Zaza!

Bonne vape :)

-Eric

Les photos:

zaza1

zaza2

zaza3

 

 

CHI – Nic BUZZ Eliquides

Par défaut

 

Détails du test:

  • Concentration nicotine: 3 mg/ml
  • Atomiseur: Mutation X (Clapton 22G/32G, 3mm)
  • 0.4 Ohms @ 50W sur Sigelei 100W
  • Mélange 15PG – 85VG
  • Facebook de Nic BUZZ Eliquides
  • Disponible chez M.Vap

Description du site:

« mélange les saveurs et trouve ton CHI »

La revue:

Le « CHI » n’est pas vraiment un liquide qui existe réellement. En fait, c’est le mélange des liquides « Yin » et « Yang ». Si vous n’avez pas lu mes revues de ces deux liquides, sachez que ce sont des liquides mixés par Nic BUZZ Eliquides. Les mixologues derrière ces deux liquides nous proposent de les mélanger afin de trouver notre CHI. (C’est d’ailleurs le nom de la ligne – Trouve ton CHI !) Pour pouvoir vous donner un point de repère et parce que je suis un gars assez simple, j’ai décidé que moi, j’avais un CHI de 50-50. (50 % « Yin » et 50 % « Yang »). Je me suis donc fait un petit mélange d’environ 15 ml dans une autre bouteille pour faire ma revue et j’étais prêt à commencer.

yay

Bon, c’est certain qu’à l’odeur, ça ne m’a pas tellement surpris. Il n’y a pas de doute que ça sentait très bon, mais ce n’était pas une révélation en tant que telle. C’était simplement un délicieux mélange du « Yin » et du « Yang ». Une odeur assez sucrée et appétissante de fraises, de citron et de crème (odeur qui me semblait quand même légèrement dominée par le citron)
strawberry-lemon

J’avais très hâte de tester le concept derrière cette ligne. J’ai donc commencé à y gouter immédiatement après avoir fait mon mélange. Tout comme avec l’odeur, c’était vraiment très bon, mais ce n’était rien qui me surprenait vraiment. Sur le coup, je trouvais simplement que c’était un parfait équilibre entre les deux saveurs. La douceur de la fraise du « Yin » me semblait accentuée par le citron du « Yang » et, à l’inverse, le côté plus agressif du citron me paraissait plus adouci par la fraise. C’était en quelque sorte une parfaite représentation du concept du Yin et du Yang. Les deux liquides formaient une belle harmonie en se complétant l’un et l’autre. Une harmonie fort agréable pour les papilles.

yesss

Au moment où j’ai gouté au mélange, j’étais un peu à court de temps parce que je devais finaliser d’autres revues. J’ai donc laissé ma bouteille de côté environ 2-3 jours afin de les terminer. C’est en reprenant le teste du « CHI », quelques jours plus tard, que j’ai compris qu’involontairement j’avais pris une excellente décision en le laissant de côté. Ces quelques jours ont permis aux saveurs de mieux se mélanger entre elles et ainsi me donner un liquide encore meilleur ! Évidemment, les saveurs de base étaient les mêmes, mais plutôt que de gouter comme deux liquides mélangés ensemble, mon « CHI » semblait maintenant gouter comme un seul liquide bien complet.

Si vous avez lu mes revues du « Yin » et du « Yang », vous avez vu que le « Yin » me rappelait le gout d’un shortcake aux fraises alors que le « Yang » me rappelait le gout d’une tarte au citron. Par contre, après avoir « steepé », je trouvais maintenant que le gout général du « CHI » me faisait un peu penser à celui des jujubes surets. Sans être identique, je dirais que ça goutait un peu comme les « Sour Patch ». Évidemment, tout ça n’est qu’une question de perception personnelle, mais prenez une poignée de ces bonbons-là et vous y verrez peut-être une certaine ressemblance.

 

SourPatchKidsAssortedSMALL

Bien entendu, côté vapeur, ce n’était pas bien différent des deux liquides pris individuellement. C’était une très belle vapeur épaisse typique d’un liquide haut VG. Côté « hit », je trouvais que c’était légèrement sec, mais j’ai tendance à être sensible aux liquides aux agrumes. Il est donc bien probable que le problème soit uniquement de mon côté.

Le « CHI » est un liquide très abstrait et l’expérience sera probablement assez différente selon le ratio que vous voudrez y donner. Dans mon cas (50-50), ce fut une belle expérience qui m’a permis de découvrir un concept très original et surtout très réussi de la part de Nic BUZZ Eliquides!

Bonne vape :)

-Eric

Les photos:

chi1

chi2

chi3

Yang – Nic BUZZ Eliquides

Par défaut

 

 

Détails du test:

  • Concentration nicotine: 3 mg/ml
  • Atomiseur: Mutation X (Clapton 22G/32G, 3mm)
  • 0.4 Ohms @ 50W sur Sigelei 100W
  • Mélange 15PG – 85VG
  • Facebook de Nic BUZZ Eliquides
  • Disponible chez M.Vap

Description du site:

« Chaleureusement acidulées, ses notes complexes se marient parfaitement dans un équilibre de force »

La revue:

Le « Yang » est le deuxième et dernier liquide de la ligne « trouve ton CHI! ». C’est un liquide mixé par Nic BUZZ Eliquide, un groupe de mixologues québécois qui ont pour but de nous offrir des liquides « concept », tout en restant dans l’anonymat. Avouons-le, c’est un modèle d’affaires qui est lui aussi « concept » et hors du commun, mais également assez intriguant.

hmmmmm

Comme avec le « Yin », j’ai rapidement accroché sur l’odeur du « Yang ». C’était une odeur citronnée et crémeuse qui me paraissait même un peu surette sur le coup. L’odeur n’était pas super complexe, mais elle était intense et me laissait l’impression que ça allait être un liquide assez gouteux.

essentialoil-lemon-720_0

En y goutant, j’ai rapidement compris ce que le (les) mixologue(s) a voulu recréer avec le « Yang ». Le gout m’a tout de suite donné l’impression de vaper une bonne tarte au citron bien gouteuse et veloutée à souhait.

Lemon-Icebox-Pie

La principale saveur du liquide est bien entendu le citron. C’est un citron qui rappelle beaucoup le mélange à tarte qu’on peut acheter en épicerie, mais il y a un petit côté suret qui y apporte une touche plus naturelle et plus « punchée ».

shirriff-key-lemon-pie-filling

En expirant, je captais une saveur de crème/meringue qui venait bien compléter le tout. Cette crème apportait une belle rondeur au liquide. Évidemment, cette saveur de crème rendait le tout encore plus similaire à une vraie tarte au citron.

La saveur générale du liquide était, selon mes gouts, vraiment bien dosée. C’était très gouteux et le liquide satisfaisait amplement mes papilles. Disons simplement que le « Yang » représente assez bien le dessert dont il s’inspire. C’est un liquide savoureux, riche et plutôt sucré. Il est donc fort possible que certains d’entre vous le trouvent trop sucré pour être un « all day vape ».

Bien que la texture de la saveur soit bien crémeuse, la texture de la vape, elle, m’a paru plus sèche, surtout à l’expiration (même un peu piquante). Le « hit » me semblait ressembler plus à celui d’un liquide en 6 mg/ml plutôt qu’à un 3 mg/ml. Je tiens tout de même à préciser que je suis assez sensible aux saveurs d’agrumes. Celles-ci ont donc généralement tendance à me paraitre plus sèches. Ainsi, mon opinion de la texture de la vape (ou du « hit ») est à prendre à la légère.

 

200w

Le « Yang » de Nic BUZZ Eliquide est un liquide que j’ai trouvé vraiment bien réussi. Comme avec le « Yin », c’est un liquide qui ne fait pas que gouter bon, il goute aussi la qualité. Si comme moi vous aimez les desserts et surtout les tartes au citron, je pense que le « Yang » est un incontournable qui saura satisfaire pleinement vos papilles!

Bonne vape :)

-Eric

Les photos:

yang1

yang2

yang3

Yin – Nic BUZZ Eliquides

Par défaut

 

 

Détails du test:

  • Concentration nicotine: 3 mg/ml
  • Atomiseur: Mutation X (Clapton 22G/32G, 3mm)
  • 0.4 Ohms @ 50W sur Sigelei 100W
  • Mélange 15PG – 85VG
  • Facebook de Nic BUZZ Eliquides
  • Disponible chez M.Vap

Description du site:

« Onctueusement fruités, ses arômes se fondent dans un équilibre parfait tout en douceur. »

La revue:

Le « Yin » est un liquide d’une ligne très intéressante qui s’appelle « Trouve ton CHI! ». C’est une ligne qui ne comporte que deux liquides, le Yin et le Yang. Le concept de cette ligne consiste à mélanger les deux liquides, si on le veut, pour trouver notre CHI. J’avais brièvement entendu parler de ces liquides sur les forums, mais je n’arrivais pas à trouver plus d’informations sur Nic BUZZ Eliquides, le mixologue derrière ceux-ci. Je leur ai donc écrit un message pour en apprendre un peu plus. Pour faire une histoire courte, Nic BUZZ Eliquides est un regroupement de mixologues Québecois qui travaillent à produire des liquides « concept » tout en restant dans l’anonymat. Donc en gros, je n’ai pas plus d’info… désolé.

Anonymous

En ouvrant ma bouteille de « Yin », je suis rapidement tombé sous le charme de son odeur. Je pouvais sentir une fraise légèrement artificielle, mais très crémeuse et riche. C’était une odeur assez sucrée et intense qui sur le coup, m’apportait un sentiment de déjà vu. Je savais que j’avais déjà mangé quelque chose qui y ressemblait, mais je n’arrivais tout simplement pas à mettre le doigt dessus. Il faut dire que je n’ai pas vraiment perdu de temps à tenter de faire le lien entre l’odeur et mes souvenirs. L’odeur était si attirante que je voulais me dépêcher à y gouter.

whipped-cream--dessert--berries--strawberry-in-cream_379303

Le gout du « Yin » était fidèle à son odeur. C’était encore une fois une fraise un peu artificielle et assez sucrée. Je captais également un arôme de crème riche qui s’agençait à perfection avec la fraise. Comme le dit la description, c’était un mélange très onctueux. À chaque bouffée que je prenais, je cherchais de plus en plus à quoi le gout général me faisait penser. Au bout d’une ou deux journées, BOOM! J’ai finalement fait le lien! Le « Yin » me rappelait beaucoup le gout du shortcake aux fraises. Mmmm Shoooortcaaaaake….

139_fr_tn

Le shortcake aux fraises est probablement un de mes desserts favoris. C’est probablement la raison pour laquelle j’ai « flashé » aussi rapidement sur le liquide. La fraise que je trouvais un peu artificielle rappelle en fait le gout de la gelée de fraise sucrée que l’on retrouve entre les étages. J’ai aussi cru capter une petite touche de « pâtisserie » dans le liquide, mais pour être honnête, il est possible que ce ne soit que mon imagination qui y ajoutait cette saveur vu la ressemblance au vrai shortcake. Le « Yin » est selon mes gouts, un liquide très bien réussit. Il ne goute pas seulement bon, il goute aussi la qualité!

LazyPlayfulHart

Le « Yin » de Nic BUZZ Eliquides est un liquide assez sucré. Ainsi, certains d’entre vous pourraient avoir de la difficulté à le vaper toute la journée. Son « hit » m’a paru légèrement sec, mais après 2-3 bouffées, le petit côté « sec » semblait se dissiper. Si comme moi vous aimez les shortcakes ou tout simplement les liquides fruités/desserts, je pense que le « Yin » est un incontournable. C’est un liquide relativement simple, mais très gouteux et qui saura plaire à la plupart d’entre vous!

-Eric

Les photos:

yin1

yin2

yin3