Nickelomelon – Pristine E-liquide

Par défaut

 

 

Détails du test:

  • Concentration nicotine: 2 mg/ml
  • Atomiseur: Mutation X (Kanthal A1 24G, 3mm)
  • 0.4 Ohms @ 50W sur Sigelei 100W
  • Mélange 35PG / 65VG
  • Site web de Pristine E-Liquide

Description du site:

« Melon miel, melon d’eau et cantaloup, rehaussé de fruit de la passion et ananas, avec effluves de framboise et cerise. »

La revue:

Avec un nom comme « Nickelomelon », j’avais déjà de forts doutes que ce liquide allait probablement me plaire et c’est en ouvrant ma bouteille que le tout s’est confirmé. L’odeur était plutôt intense et sucrée, mais tellement appétissante. Sur le coup, je captais un melon miel juteux avec une légère touche de cantaloup en arrière. Cette odeur de fruits frais me mettait carrément l’eau à la bouche. Je me souviens m’être léché les lèvres en le sentant comme pour laisser savoir à ma bouteille que je la désirais… Puis, je suis sorti de ce « monde » et j’ai réalisé que j’étais en train de « cruiser » une bouteille de e-liquide et je me suis trouvé con… Bref…

pfff

En prenant ma première bouffée, je me souviens avoir trouvé ça très sucré. Sur le coup, je me suis dit que j’allais peut-être avoir un peu de difficulté à vaper celui-là malgré mon amour pour les liquides sucrés et fruités. Par contre, au bout de seulement 4 ou 5 bouffées, j’étais déjà habitué à l’intensité de la saveur et j’avais déjà changé mon fusil d’épaule. En quelques bouffées seulement, le « Nickelomelon » de Pristine E-liquide m’avait charmé et j’étais en train de me demander comment j’allais faire pour ne pas le vaper au complet avant de terminer l’écriture de mon article.

ouff

La première saveur que j’ai pu capter dans le lot, c’est le melon miel. C’était un melon miel qui me semblait peut-être un brin trop sucré pour être 100 % naturel, mais en même temps, il avait ce petit côté fabuleusement juteux qui me donnait presque l’impression de mordre dans un melon miel fraichement coupé. En expirant, c’est là que j’arrivais à capter le cantaloup. Cet arôme était un peu plus discret que le melon miel, mais il apportait une texture au mélange qui me rappelait un peu la texture un peu plus « onctueuse » d’un vrai cantaloup. En arrière-gout, c’est le melon d’eau qui laissait sa trace et venait compléter le tout avec une touche de fraicheur. Je ne serais pas prêt à dire que le melon d’eau est une saveur qui a beaucoup de place dans le mélange, mais je pense que sans lui le mélange ne serait pas aussi délicieux. Bref, c’est un trio d’arômes qui est venu me chercher et qui était selon moi très bien réussi.

melong

Je n’avais pas lu la description du liquide avant de le tester. En fait, c’est en écrivant la revue que je l’ai lu pour la première fois. J’ai été assez étonné de voir qu’il y avait de l’ananas et de la cerise dans le mélange. Pour être honnête, même en sachant qu’il y en a dans ce liquide, je ne le capte pas vraiment plus. Je tiens toutefois à mentionner que je n’ai rien d’un gouteur professionnel. Je n’ai pas de papilles bioniques qui me permettent de déceler des choses que la majorité des gens ne décèleraient pas non plus. Il est probable que la cerise et l’ananas vous frappent aussitôt que vous gouterez au liquide, mais il est aussi très probable que, comme moi, vous n’arriverez pas à les détecter.

hmm

Le « Nickelomelon » de Pristine E-liquide est un liquide qui est tombé en plein dans le mille pour moi. Ses saveurs me semblaient souvent changer en intensité et ainsi m’offrir une expérience de vape un peu différente à chaque fois. Ce liquide a beau être un liquide 65VG, il reste tout de même qu’il était très, très bon en drip. Sa texture onctueuse et sa belle vapeur faisaient qu’il se vapait très bien, même à pleins poumons. Si comme moi vous aimez les liquides fruités, gouteux et sucrés, le « Nickelomelon » saura fort probablement vous plaire.

Bonne vape

-Eric

Les photos:

nickelomelon1

nickelomelon2

nickelomelon3

Publicités

Cobalt Express – Pristine E-liquide

Par défaut

 

 

Détails du test:

Description du site:

« Pacane, noisette,amande, noix de cajou et de grenoble, épices, le tout recouvert d’une crème costarde légèrement sucrée. »

La revue:

En voyant ma bouteille de « Cobalt Express » pour la première fois, je n’avais aucune idée du profil de saveur du liquide. Je n’avais pas lu la description puisque je voulais le tester à l’aveugle. Je soupçonnais un tabac, mais c’était seulement dû au logo et au nom, rien de plus. J’ai rapidement compris que je m’étais trompé en ouvrant ma bouteille… J’ai capté une crème vanille (costarde) assez sucrée qui était dominée par une forte odeur de noix qui, elle, me paraissait quelque peu amère. Sur le coup, je dois avouer que ma première impression était plutôt partagée. J’aimais le côté sucré de la costarde, mais le côté puissant et quelque peu boisé des noix ne m’a pas particulièrement attiré.

05ed4508caf2393ad71087ac169dfc22

Comme le liquide est un 65VG, je me suis dit que j’allais faire un premier essai dans mon driper (Wotofo Lush) que j’avais fraichement monté. J’ai réglé mon iPV à 50 W et j’ai pris une bonne grosse bouffée…

C’était euh… comment dire… pas vraiment dans ma palette de gout. Je captais une légère touche de crème vanillée, mais la noix était tout simplement trop puissante. Quelques minutes après avoir pris ma bouffée, j’avais encore le gout amer des noix qui semblait s’accrocher à mes papilles et ne pas vouloir partir. Bon… sur le coup, je me suis dit que c’était peut-être à cause de la façon que j’avais choisi de le vaper. J’ai donc monté ma Billow et j’ai donné une deuxième chance au « Cobalt Express ».

drevil

À 30 W, j’y voyais déjà une bonne différence. Je captais mieux la costarde et les noix me paraissaient moins assoiffées de sang. La costarde m’a rappelé le goût d’une crème (ou même un lait) vanillée plutôt liquide (clair). Ce n’était pas tout à fait comme une grosse costarde bien riche et épaisse. La vanille était bien présente et donnait un beau côté sucré à la crème. En gros, la saveur me rappelait un peu la dernière cuillerée d’un bol de crème glacée à la vanille. Vous savez, cette dernière bouchée qui est composée à 80 % de crème glacée fondue…

DQ vanilla ice cream

En arrière-gout, c’est là que le mélange des noix arrivait. Il m’a été assez difficile de bien les identifier puisqu’ils me paraissaient quelque peu artificiels, mais le tout me semblait être un mélange amande-pacane. Je captais le petit côté sucré de l’amande, mais aussi une petite note d’amertume boisée de la pacane. Ce mélange de noix avait une espèce de côté terreux qui me laissait un peu perplexe. Bien que je n’ai pas beaucoup apprécié le coté « noix » du liquide en drip à 50 W, je dois tout de même avouer que plus je le vapais à basse puissance, plus il me plaisait.

IMG_0051-500x321_thumb

Le « Cobalt Express » de Pristine E-liquide est un liquide qui pourrait ne pas plaire à tout le monde. C’est un liquide auquel j’ai dû m’habituer avant de pouvoir l’apprécier davantage. Évidemment, tous les gouts sont dans la nature. Vous pourriez y gouter et ne plus jamais vouloir toucher à rien d’autre. Ses notes sucrées et vanillées vous rappelont la crème glacée à la vanille, alors que la touche de noix pourrait quelques fois vous donner l’impression de vaper un tabac à pipe corsé. Il reste tout de même que le « Cobalt Express » à une très belle texture ronde et offre une très belle vapeur onctueuse. Si vous aimez les costardes, mais que vous les trouvez généralement trop riches, la douceur et le dosage de « sucré » de ce liquide pourraient bien vous plaire.

-Eric

Les photos:

cobaltexpress1

cobaltexpress2

cobaltexpress3

Castor – Pristine E-liquide

Par défaut

 

 

Détails du test:

  • Concentration nicotine: 0 mg/ml
  • Atomiseur: Mutation X (Clapton 26G/32G, 3mm)
  • 0.4 Ohms @ 60W sur Sigelei 100W
  • Mélange 10PG / 90VG
  • Site web de Pristine E-Liquide

Description du site:

« Saveur de queue de castor composée de 17 ingrédients savoureux pour reproduire l’effet friture et le  »moelleux » de sa pâte intérieure en plus de ses tonalités de beurre d’érable, caramel, cassonade et vanille ainsi qu’une légère touche de cannelle naturelle.

Maturation avec copeaux d’érable qui eux sont imbibés de whisky canadien. Un gout sucré, mais sans sucralose! »

La revue:

Le « Castor » de Pristine E-liquide a fait son apparition récemment dans les boutiques du Québec. À en juger par la description, c’est une date de sortie qui coïncide bien avec le temps des sucres qui arrive puisque l’érable est présent dans le mélange. Je n’ai pas l’habitude de mettre l’accent sur les bouteilles des liquides que je teste, mais là, celle-ci me donnait bien l’envie d’enfiler une chemise à carreaux, mon chapeau en peau de « siffleux » et d’aller la déguster assis dehors en écoutant des « p’tits » rigodons pour fêter l’arrivée du printemps.

lumberjack

Quand j’ai ouvert ma bouteille, l’odeur de la pâtisserie m’a tout de suite sauté au nez. Comme je m’y attendais d’après le nom, j’y voyais là une certaine ressemblance avec les pâtisseries Queues de Castors. C’était plutôt sucré et puissant comme odeur. Je pouvais sentir une odeur de pâte à beignets accompagnée d’une petite touche de cannelle. En arrière-plan, il y avait aussi une odeur très discrète que je ne suis pas arrivé à identifier sur le coup. C’était une odeur très texturée qui apportait une rondeur très intéressante au mélange. Il est possible que ce soit l’érable qui donne cet effet, mais il est tout aussi probable que je me trompe. Bref, avec une odeur pareille, le liquide m’attirait déjà beaucoup.

jackie

En prenant ma première bouffée, j’ai été surpris de constater que la saveur était bien moins intense que l’odeur. D’habitude, les liquides « pâtisseries » ont tendance à être très sucrés et gouteux (parfois même trop). Avec le « Castor », ce n’était pas le cas. J’irais même jusqu’à dire que pour les 4 ou 5 premières bouffées, j’avais de la difficulté à bien saisir le mélange à cause de la faible intensité de la saveur. Au bout de quelques minutes, j’ai commencé à mieux capter les arômes…

La première saveur que j’ai pu déceler, c’est celle de la pâte. C’était un gout qui rappelait celui d’une pâte à beignets légèrement frite. Cet arôme de pâte encore très moelleuse me donnait un peu l’impression d’avoir gratté et mangé ce qui restait d’un mélange de pâte à pâtisserie au fond d’un bol.

 

img_5861

Après avoir inspiré, c’est là que j’ai capté la cannelle. C’était une cannelle plutôt sucrée qui me rappelait un peu le gout des petits cœurs en bonbons à la cannelle. Cette cannelle était dosée de façon à ce que je puisse bien la déceler, sans toutefois venir camoufler le gout de la pâte frite.

mg_4084-1

En expirant, j’ai pu capter un petit quelque chose qui pourrait bien être le gout de l’érable, mais tout comme avec l’odeur, c’est un gout d’érable très discret. Pour être franc, je ne suis pas certain si j’aurais pu l’identifier correctement sans l’aide de la description du fabricant. Cet arrière-gout sucré me rappelait davantage celui de l’eau d’érable (ou d’un sirop d’érable très clair) que celui du beurre d’érable. C’était une petite touche naturelle intéressante qui venait bien compléter le mélange des arômes, sans toutefois prendre assez de place pour pouvoir dire que le « Castor » est un liquide à saveur de Queues de Castors à l’érable.

120318_yp1lz_saison-syrop-erable_sn635

J’ai testé le « Castor » en 0 mg/ml donc, évidemment, je ne peux pas vraiment vous parler du « hit » puisqu’il n’y en avait pas nécessairement. Dans certains cas, les liquides sucrés ont tendance à être un peu plus secs, mais avec celui-ci ce n’était vraiment pas le cas. C’est un liquide bien rond qui est loin d’être sec. Coté vapeur, c’était très satisfaisant, mais ce n’est pas très étonnant puisqu’après tout, le « Castor » est un liquide « max VG pis toute ».

Si vous aimez les liquides « pâtisseries » et les Queues de Castors, vous aimerez sans aucun doute le « Castor » de Pristine E-liquide. Il est sucré juste à point et l’intensité de sa saveur vous permettra de pouvoir le vaper autant que vous le voudrez sans qu’il ne vous tombe sur le cœur.

Bonne Vape et bon temps des sucres !

-Eric

Les photos:

castor1

castor2

castor3