Alex Addiction – Mandalab

Par défaut

 

 

Détails du test:

  • Concentration nicotine: 3 mg/ml
  • Atomiseur: Mutation X V2, Clapton 22G/32G, 3mm
  • 0.4 Ohms @ 60W sur Sigelei 100W
  • Mélange 70VG/30PG
  • Page facebook de Mandalab

Description du fabricant:

« Un opulent mélange de spiritueux qui laisse un tracé laser émeraude et diffuse doucement ses notes de base composées de grains rôtis et d’un caramel paradisiaque. Son bouquet d’agrumes dominé par une lime franche et pleine de zeste nous guide vers de complexes harmoniques qui se dispersent dans un parapluie de rondeurs crémeuses et de noisettes. Une flamboyance profondément ancrée dans un gingembre ferme et herbacé se laisse adoucir par des notes anisées qui sucrent et rehaussent une pleine bouche de menthe poivrée persistante. D’une finale poudreuse bonbon s’élève de subtiles nuances de raisins qui enveloppent un labyrinthe complexe de biscuits au beurre. »

La revue:

Lorsque je teste des liquides, je prends toujours des mots clefs en note que j’utilise par après lorsque vient le temps d’écrire ma revue. Je note les saveurs que je crois capter, la texture, la production de vapeur etc. En général, mes notes sont assez basiques et font généralement du sens. Avec le « Alex Addiction » de Mandalab, c’était un peu différent. J’ai regardé mes notes et je me demandais comment j’allais faire pour mettre tout ça ensemble de façon à bien décrire le liquide étant donné sa complexité…

En ouvrant ma bouteille, j’ai pu capter un mélange d’anis, de caramel et d’épices. Sur le coup, j’ai trouvé l’odeur appétissante, mais je dois tout de même admettre que le mélange d’arômes était plutôt particulier. Ce n’était pas tout à fait le genre de mélange que j’avais l’habitude de voir.

C’est en y goutant que j’ai réalisé à quel point le liquide était complexe parce que j’ai encore capté quelques saveurs que je n’ai pas du tout détectées dans l’odeur. Bien entendu l’anis, le caramel et les épices y étaient, mais là, je captais également une touche de lime à l’inspiration. C’était une lime peu sucrée et très, très légèrement amère. En gros, c’était plutôt une saveur de zeste de lime qu’une saveur de chaire de lime surette.

À l’expiration, je captais alors une menthe poivrée un peu sucrée qui rappelait un peu le gout des bonbons à la menthe, ou même le gout des cannes de Noël. Cette saveur était également accompagnée d’une très petite dose de « frost » qui apportait une belle fraicheur agréable au liquide.

Je trouve que le « Alex Addiction » de Mandalab est un liquide extrêmement difficile à décrire de façon à ce que quelqu’un qui ne l’a jamais gouté puisse se faire une bonne idée de la saveur en lisant ma revue. Normalement, les profils de saveurs sont assez simples à décrire; fruité, tabac, spiritueux, épicé, bonbons ou pâtisserie. Dans le cas du « Alex Addiciton », c’est tout ça en même temps! En lisant la description du fabricant la première fois j’avais l’impression que c’était un peu une surdose d’adjectifs qualificatifs avec plein de profils de saveur saupoudré entre les mots. J’arrivais mal à comprendre ce que le liquide pouvait gouter, mais après y avoir gouté, c’est là que la description a pris tout son sens…

Ce que j’ai trouvé intéressant avec ce liquide c’est que les saveurs que je captais semblaient toutes changer en intensité à chaque session. Ainsi, je captais parfois plus le coté anisé, parfois c’était le coté caramel/épices alors qu’à d’autres moments, c’était la lime et la menthe poivrée qui prenait le dessus. Je sais avec certitude que l’expérience ne sera pas la même pour tout le monde étant donné la complexité du liquide, mais dans mon cas, je trouvais que le « Alex Addiction » me rappelait l’expérience de boire un thé turc. C’était très « zen » et hyper gouteux.

Le « Alex Addiction » de Mandalab est un liquide dont les saveurs ont du « punch ». Toutefois, même s’il est très gouteux, il peut quand même être vapé toute la journée (dans mon cas). C’est un liquide qui m’a pris par surprise au début parce que je ne comprenais pas nécessairement ce qui se passait dans ma bouche, mais une fois que je l’ai apprivoisé, je n’ai pas pu m’en passer. Sa production de vapeur était très belle et son « hit » juste à point pour ce genre de saveur. Si vous cherchez un liquide qui va « challenger » vos papilles autant qu’il leur plaira, je pense que le « Alex Addiction » est un excellent choix. Par contre, je crois qu’aucune revue n’arrivera à décrire toute la complexité et l’expérience de vape que procure ce liquide. La meilleure façon de vous faire une idée de ce liquide est de l’essaye et vous n’en serez certainement pas déçu.

Bonne Vape :)

-Eric

Les photos:

Publicités

Cobalt Express – Pristine E-liquide

Par défaut

 

 

Détails du test:

Description du site:

« Pacane, noisette,amande, noix de cajou et de grenoble, épices, le tout recouvert d’une crème costarde légèrement sucrée. »

La revue:

En voyant ma bouteille de « Cobalt Express » pour la première fois, je n’avais aucune idée du profil de saveur du liquide. Je n’avais pas lu la description puisque je voulais le tester à l’aveugle. Je soupçonnais un tabac, mais c’était seulement dû au logo et au nom, rien de plus. J’ai rapidement compris que je m’étais trompé en ouvrant ma bouteille… J’ai capté une crème vanille (costarde) assez sucrée qui était dominée par une forte odeur de noix qui, elle, me paraissait quelque peu amère. Sur le coup, je dois avouer que ma première impression était plutôt partagée. J’aimais le côté sucré de la costarde, mais le côté puissant et quelque peu boisé des noix ne m’a pas particulièrement attiré.

05ed4508caf2393ad71087ac169dfc22

Comme le liquide est un 65VG, je me suis dit que j’allais faire un premier essai dans mon driper (Wotofo Lush) que j’avais fraichement monté. J’ai réglé mon iPV à 50 W et j’ai pris une bonne grosse bouffée…

C’était euh… comment dire… pas vraiment dans ma palette de gout. Je captais une légère touche de crème vanillée, mais la noix était tout simplement trop puissante. Quelques minutes après avoir pris ma bouffée, j’avais encore le gout amer des noix qui semblait s’accrocher à mes papilles et ne pas vouloir partir. Bon… sur le coup, je me suis dit que c’était peut-être à cause de la façon que j’avais choisi de le vaper. J’ai donc monté ma Billow et j’ai donné une deuxième chance au « Cobalt Express ».

drevil

À 30 W, j’y voyais déjà une bonne différence. Je captais mieux la costarde et les noix me paraissaient moins assoiffées de sang. La costarde m’a rappelé le goût d’une crème (ou même un lait) vanillée plutôt liquide (clair). Ce n’était pas tout à fait comme une grosse costarde bien riche et épaisse. La vanille était bien présente et donnait un beau côté sucré à la crème. En gros, la saveur me rappelait un peu la dernière cuillerée d’un bol de crème glacée à la vanille. Vous savez, cette dernière bouchée qui est composée à 80 % de crème glacée fondue…

DQ vanilla ice cream

En arrière-gout, c’est là que le mélange des noix arrivait. Il m’a été assez difficile de bien les identifier puisqu’ils me paraissaient quelque peu artificiels, mais le tout me semblait être un mélange amande-pacane. Je captais le petit côté sucré de l’amande, mais aussi une petite note d’amertume boisée de la pacane. Ce mélange de noix avait une espèce de côté terreux qui me laissait un peu perplexe. Bien que je n’ai pas beaucoup apprécié le coté « noix » du liquide en drip à 50 W, je dois tout de même avouer que plus je le vapais à basse puissance, plus il me plaisait.

IMG_0051-500x321_thumb

Le « Cobalt Express » de Pristine E-liquide est un liquide qui pourrait ne pas plaire à tout le monde. C’est un liquide auquel j’ai dû m’habituer avant de pouvoir l’apprécier davantage. Évidemment, tous les gouts sont dans la nature. Vous pourriez y gouter et ne plus jamais vouloir toucher à rien d’autre. Ses notes sucrées et vanillées vous rappelont la crème glacée à la vanille, alors que la touche de noix pourrait quelques fois vous donner l’impression de vaper un tabac à pipe corsé. Il reste tout de même que le « Cobalt Express » à une très belle texture ronde et offre une très belle vapeur onctueuse. Si vous aimez les costardes, mais que vous les trouvez généralement trop riches, la douceur et le dosage de « sucré » de ce liquide pourraient bien vous plaire.

-Eric

Les photos:

cobaltexpress1

cobaltexpress2

cobaltexpress3