Mononc Gérard – Bablito Industries

Par défaut

 

 

Détails du test:

  • Concentration nicotine: 3 mg/ml
  • Atomiseur: Mutation X V2, Kanthal A1 22G, 3mm
  • 0.2 Ohms @ 60W sur Sigelei 100W
  • Mélange VG/PG inconnu
  • Liste des distributeurs

Description du fabricant:

« Mononc Gérard aime bien sortir sa « caddy » pour aller chercher son petit délice de la journée. Il ne saurait se passer de son cappuccino glacé ! Une saveur rafraichissante et gouteuse, une vape à déguster sous le soleil d’été ! »

La revue:

J’ai beau ne pas être un grand « buveu » de café, je dois tout de même admettre que les saveurs « café » en vape m’attirent beaucoup. J’aime leur côté un peu corsé et souvent très gouteux. En lisant la description du « Mononc Gérard », je me doutais donc bien que ce liquide-là allait me plaire. J’ai beau ne pas boire beaucoup de café, les cappuccinos glacés, par contre, ça j’en bois en titi ! En plus, ça me donnait une bonne excuse pour aller m’en chercher un autre, question de bien pouvoir comparer le liquide à un vrai « Iced Capp ».

icedcapp

Ce qui m’a le plus frappé en prenant ma première bouffée, c’est l’intensité du « frost ». Pour être glacé, c’était glacé ! En général, je ne suis pas fan des liquides avec cet effet-là. J’ai vraiment aimé le « Mononc Gérard », mais je pense qu’une version sans frost m’aurait encore plus plu. Bien entendu, l’effet est là pour rappeler la fraicheur d’un vrai cappuccino glacé, alors sans ce « frost » ce ne serait probablement pas pareil. Je dois tout de même admettre qu’après en avoir vaper une dizaine de millilitres, je me suis habitué au « frost » et il me paraissait maintenant beaucoup moins frappant.

coldsnotjeff-danielsjim-carrey

La première saveur que j’ai captée dans le liquide est évidemment celle du café. C’était un café comme je les aime en vape : bien gouteux et un peu corsé. Cette saveur ne me paraissait pas artificielle. Au contraire, j’avais presque l’impression que des grains de café avaient infusé dans le mélange pour y donner ce gout.

Cette saveur de café était accompagnée d’un arôme de crème assez sucrée. Cette touche sucrée venait adoucir le café et complétait bien le mélange pour donner au liquide un gout qui ressemble beaucoup à un vrai « Iced capp ».

Coffee

En expirant, j’ai capté une troisième saveur (très discrète) qui ne se trouve pas dans un Iced Capp normalement (ceux du Tim Hortons en tout cas). Je parle d’une saveur qui me faisait un peu penser à une gaufrette. C’était un arôme qui apportait une petite (très petite) touche « pâtisserie » au mélange. Étant donné la faible intensité de cet arôme, elle ne venait vraiment pas camoufler les autres. J’avais plutôt l’impression que cette saveur apportait une certaine texture au liquide.

gaufrettes

Bon… LA question maintenant… Le « Mononc Gérard », ça goute-tu le Iced Capp pour vrai ? Je dois dire que sans être 100 % exact, c’est « mauditement » proche. C’est un liquide très sucré, gouteux et onctueux qui m’aurait probablement fait penser, même sans description,  au Iced Capp en quelques bouffées. C’est un liquide franchement bien réussi qui saura grandement plaire aux amateurs de cappuccinos glacés et de vape « café ». Le « Mononc Gérard » de la ligne « Les Haïssables » de Bablito Industries est un liquide qui offre une production de vapeur très satisfaisante. Son taux PG/VG n’est pas indiqué sur la bouteille, mais il est quand même évident que c’est un liquide assez haut en VG vu sa texture de vape et sa production de vapeur. Son « hit » est doux, mais légèrement amplifié par le « frost » du liquide. Dans mon cas, le « Mononc Gérard » a été assez similaire à un vrai Iced Capp. Je n’aurais pas pu en vaper sans arrêts pendant des jours étant donné que c’est un liquide plutôt riche, sucré et très gouteux, mais assis dehors au soleil pendant une chaude journée d’été, c’était carrément délicieux!

Bonne Vape :)

-Eric

Les photos:

mononcgerard1

mononcgerard2

mononcgerard3

Drum – Bablito Labs

Par défaut

 

 

Détails du test:

  • Concentration nicotine: 3 mg/ml
  • Atomiseur: Aspire Nautilus (Avec coil clapton de triton mini)
  • 1.8 Ohms @ 15W sur iStick 30W
  • Mélange 50VG/50PG
  • Liste des distributeurs

Description du fabricant:

« Tabac style pipe »

La revue:

Si vous me suivez un peu, vous avez peut-être remarqué (ou même lu) que moi, je ne suis pas vraiment un grand fan de liquides « tabac ». Ce n’est pas que je ne les aime pas, mais je trouve simplement qu’il y a tellement une grande variété de saveurs disponibles que je ne me concentre pas beaucoup sur les tabacs. Toutefois, je suis conscient qu’il y a quand même une certaine demande pour ce genre de liquide et je pense que je dois en tester quelques-uns pour vous.

En voyant le « Drum » de Bablito, j’ai su que je voulais commencer par celui-là. C’est qu’à une certaine époque, avant que je commence la vape, j’aimais bien fumer du tabac Drum quand j’allais à la pêche avec mon père. Le liquide « Drum » m’a rapidement rappelé les poissons gigantesques qu’on pêchait mon père et moi. (C’est vrai là ! C’est pas des menteries ! Je n’ai juste pas de photos parce que ma carte SD était pleine et que je ne voulais pas supprimer les photos de la fois où j’ai battu Hugo Girard dans une compétition de tir au poignet).

tallest-fishing-tales0

Quand j’ai rempli ma Nautilus la première fois et que j’ai gouté au liquide, je trouvais que le « Drum » ne dégageait pas beaucoup d’odeur. Je trouvais que ça sentait un peu le sucre, mais c’était très, très discret. Je me souvenais que le tabac Drum avait un petit quelque chose de sucré, mais l’odeur du tabac comme tel, je n’arrivais pas à la sentir dans le liquide.

En le vapant au début, je trouvais que le gout ressemblait beaucoup à l’odeur. C’était sucré, mais étrangement, ça ne goutait pas vraiment le tabac. Pour être franc, sur le coup, je ne comprenais pas trop ce qui se passait. Je m’attendais à une espèce de tabac à pipe un peu corsé, mais ce n’était pas tout à fait ça…

confused

À force de le vaper, j’ai commencé à capter une très, très, très petite touche de tabac en arrière-gout à l’expiration. Toutefois, ce qui ressortait du lot, c’était vraiment le côté sucré qui était en fait de la vanille (je pense). Cette vanille-là apportait une très belle rondeur au liquide et rendait le gout hyper onctueux. Ce n’était peut-être pas exactement le genre de tabac que je m’attendais à vaper d’après le nom du liquide, mais c’était quand même vraiment bon.

Pure Vanilla Joy

J’aimerais pouvoir vous décrire le gout du tabac avec plus ou moins de précision, mais malheureusement, je ne l’ai pas capté assez pour pouvoir bien le comprendre. Il me semblait assez corsé pour pouvoir rappeler un peu le tabac à pipe, mais il reste tout de même qu’à mes yeux (ou plutôt à mon gout) le « Drum » était selon moi davantage un liquide à la vanille qu’un tabac. En fait, si on me l’avait vendu comme étant un liquide à la vanille, je pense que je n’aurais même pas été en mesure de déceler le tabac. J’aurais peut-être trouvé qu’il avait un petit quelque chose de plus corsé en arrière-gout, mais sans plus.

Bien que j’ai trouvé la saveur très veloutée, je dois admettre que j’ai trouvé le « hit » assez sec et puissant pour un liquide à 3mg/ml. Bien entendu, quand je vape un liquide au tabac, c’est quand même le genre de « hit » que je recherche. Côté vapeur, c’était très satisfaisant (comme pour le reste des liquides Bablito que j’ai testés jusqu’à présent). Si vous cherchez un liquide sucré et gouteux, mais que vous pourrez quand même vaper toute la journée, je pense que le « Drum » est un très bon choix. Ce n’était peut-être pas un liquide que j’aurais qualifié nécessairement comme étant un tabac, mais il reste tout de même que c’était un très bon liquide. Les amateurs de vapes vanillées seront certainement comblés!

Bonne Vape :)

-Eric

Les photos:

drum1

drum2

drum3

Feuilles de Langoulet – E-Alchimiste

Par défaut

Détails du test:

  • Concentration nicotine: 3 mg/ml (HVG)
  • Concentration nicotine: 6 mg/ml (HPG)
  • Atomiseur: Wotofo Lush avec Clapton 3mm (HVG)
  • Atomiseur: Nautilus BVC (avec coil clapton) (HPG)
  • 0.4 Ohms @ 50W sur iPV4 (HVG)
  • 1.8 Ohms @ 16W sur iStick 30W (HPG)
  • Mélange 30PG/70VG (HVG)
  • Mélange 60PG/40VG (HPG)
  • Mixologue: www.e-alchimiste.ca
  • Disponible chez Vapoflore

Description du mixologue:

« Du plus profond du premier âge, lorsqu’en Arda, Eru était appelé Illuvatar. Il créa les Ainurs, Il fut un jour où le thème musical engendra la meilleure herbe à vaper. La Feuille de Langoûlet nous rappelle le tabac à Pipe Capitaine Noir Royal. Le paquet bleu. »

La revue:

Le « Feuilles de Langoulet » de E-Alchimiste tire son inspiration du Langoulet, l’herbe à pipe fumée par les hobbits dans l’univers du Seigneur des anneaux. Avec un nom pareil, j’avais de forts doutes que ça allait être un liquide « tabac ». Je ne m’en cache pas, je ne suis plus vraiment un grand fan de liquide au tabac. Je l’étais quand j’ai fait la transition de la cigarette à la vape, mais avec toutes les saveurs disponibles, j’ai vite laissé tomber les liquides au tabac.

Il y a par contre quelques liquides « tabac » que j’ai testés et que je rachèterais sans hésitation. Le « Feuilles de Langoulet » fait partie de ceux-ci. Bon… c’est certain qu’en disant ça comme ça, je dévoile un peu tôt le punch de la revue, mais je le fais pour m’assurer que vous ne passiez pas rapidement à un autre liquide sans en lire davantage sur celui-ci, si vous non plus vous ne « tripez » pas trop sur les tabacs.

L’odeur qui se dégage de la bouteille m’a rapidement donné une bonne idée de ce à quoi je pouvais m’attendre en le vapant. Je pouvais sentir un petit fond de tabac à pipe un peu corsé, mais il y avait aussi cette touche chocolatée qui apportait un côté plutôt sucré au mélange. Je dirais même qu’\ l’odeur, le chocolat dominait le mélange.

vapinusa-chocolate-tobacco-400px-400px

J’ai testé deux versions du liquide. Le HPG (60PG/40VG) et le HVG (30PG/70VG). J’ai d’abord testé la version HPG parce qu’à ce stade-là, même si l’odeur m’avait donné une bonne idée, j’ignorais quand même à quoi m’attendre et je n’étais vraiment pas certain de ce que ça allait donner de « driper » un liquide au tabac.

giphy4444

Je pense que ce qui m’a le plus surpris après avoir pris ma première bouffée, c’est le « hit ». C’était un « hit » assez puissant pour un liquide à 6mg/ml, mais ce n’était pas sec. C’était en plein le genre de « hit » que je recherche avec un liquide au tabac. Pour ce qui est du gout, il m’a tout de suite charmé. Je pouvais capter un tabac à pipe avec une toute petite touche d’amertume bien dosée. En expirant, je captais le chocolat. C’était un chocolat doux et crémeux qui rappelle le chocolat au lait. C’était juste assez sucré pour satisfaire mes papilles sans être trop sucré au point de « tomber sur le cœur ». En gros, la description du mixologue disait vrai. Le gout général du liquide me faisait penser au tabac Captain Black. Si vous avez déjà gouté aux cigares Captain Black, vous y verrez également une certaine ressemblance.

pb-cbe.png

Bon, la version HPG avait été assez impressionnante, il était maintenant temps de tester la version HVG. Je me souviens que j’étais un peu craintif avant de prendre ma première bouffée. Je me disais que si le « hit » de cette version était aussi puissant que celui de la version HPG, j’allais probablement me retrouver sur le cul après une bonne grosse inhalation directe.

giphy123

Heureusement pour moi (et pour vous) c’était tout le contraire! En HVG, le « hit » était très rond et juste assez présent pour satisfaire. Côté gout, c’était aussi un peu différent. Je captais le tabac, mais il était plus discret dans cette version. Le chocolat me semblait prendre un peu plus de place que dans la version HPG et le gout général de cette version avait une petite touche caramélisée en plus. Le « Feuilles de Langoulet » en version haut VG est ultra velouté et gouteux. C’est un peu comme vaper du chocolat fondu crémeux avec une touche de tabac à pipe en arrière-gout pour bien équilibrer le tout.

melted_chocolate

Je l’ai dit au début, le « Feuilles de Langoulet » m’a beaucoup plu. C’est un liquide très rond et gouteux. Je pense que même si vous n’êtes pas un amateur de tabacs, il pourrait peut-être vous plaire vu son agréable côté chocolaté. Que ce soit en HPG ou en HVG, le « Feuilles de Langoulet » de E-Alchimiste est un liquide que j’ai trouvé franchement bien réussi.

Bonne Vape :)

-Eric

Les photos:

langoulet1

langoulet2

langoulet3

Crown – Liber8

Par défaut

 

 

Détails du test:

  • Concentration nicotine: 3 mg/ml
  • Atomiseur: Mutation X (Clapton 22G/32G, 3mm)
  • 0.4 Ohms @ 70W sur Sigelei 100W
  • Mélange 88VG
  • Facebook de Liber8

Description du site:

« Prunes, Raisin et Expresso. »

La revue:

Le « Crown » de la ligne Chakras de Liber8 s’inspire du septième et dernier chakra, le chakra couronne (ou Sahasrara). Le chakra couronne intègre toutes les qualités des chakras précédents. C’est seulement lorsque nous atteignons le 7e chakra que nous entrons dans l’état de Yoga, qui est l’union entre notre âme individuelle et l’Esprit universel. C’est le lieu où nous atteignons la conscience sans pensées et où nous pouvons percevoir la réalité à travers notre système nerveux central. Comme avec les 6 autres liquides (et chakras) précédents, je vous invite à visiter le www.7chakras.fr pour en apprendre davantage sur les 7 chakras.

Bien que les liquides de cette ligne soient assez audacieux au niveau des agencements de saveurs, je pense que le « Crown » est celui qui m’a le plus intrigué de tout le lot quand j’ai vu la description : Prunes, Raisins et Expresso. Soyons francs, ce n’est vraiment pas le genre de mélange qu’on a l’habitude de voir souvent. Pour ma part, je ne savais pas trop quoi en penser…

123

En le sentant, j’ai capté une très forte odeur d’expresso. C’est en fait l’odeur qui domine dans le mélange. Je pouvais aussi capter le petit côté fruité, mais celui-ci était tout de même assez discret. Est-ce que j’aurais pu deviner ce qu’étaient ces arômes fruités sans description? Je dirais que le raisin, oui, mais pas les prunes. Bref, bien que la description ne m’ait pas charmé plus qu’il ne le faut, l’odeur, elle, avait un petit quelque chose d’assez intrigant et attirant.

111

J’ai testé ce liquide sur une période de deux semaines. La raison est bien simple, c’est que je l’ai trouvé assez difficile à saisir côté saveur. Par contre, s’il y avait une saveur qui elle ne l’était pas, difficile à saisir, c’était celle de l’expresso. Bon, je ne suis pas un grand connaisseur en matière de café. En fait, mon expérience se résume aux « Moyens 2-2 » de chez Tim Hortons. Je n’ai jamais bu d’expresso, mais je sais quand même ce à quoi c’est censé gouter. L’expresso du « Crown » est franchement très délicieux. Il est sucré et hyper onctueux, sans toutefois avoir le coté amer d’un vrai expresso. Tout comme l’odeur, cet arôme domine le mélange.

espresso

Ce n’est toutefois qu’à partir de la deuxième semaine que j’ai commencé à mieux détecter le raisin et la prune. Durant la première semaine, je pense que, sans description, j’aurais pu croire que le « Crown » était un liquide à l’expresso, tout simplement. Tout comme avec l’odeur, je pense que j’aurais pu être en mesure d’identifier le raisin après la première semaine, mais pas la prune. Le raisin du « Crown » est un raisin un peu artificiel, mais il apporte une touche très intéressante au mélange. Il pourrait rappeler les raisins mauves (rouge) très mûrs. Pour ce qui est de la prune, je l’ai tellement confondue souvent avec le raisin que je préfère ne pas tenter de la décrire trop en détail puisque, dans mon cas, je la trouvais trop faible pour bien la saisir. Par contre, elle me paraissait elle aussi être une prune bien mûre et juteuse.

IMG_2702

Le « Crown » de la ligne Chakras Liber8 est un liquide que j’ai trouvé assez sec malgré sa concentration en nicotine (3 mg/ml) et son taux de VG (88 %). Toutefois, vu sa saveur d’expresso, c’est un liquide que j’ai beaucoup apprécié le matin, car pour une raison quelconque, le matin, j’aime un liquide avec un bon « hit ». Vous devez savoir que ce liquide est d’abord et avant tout un liquide à saveur d’expresso. Le raisin et la prune viennent complémenter le mélange en y ajoutant une petite touche sucrée, mais ils sont très discrets dans le mélange. Si vous aimez les vapes au café et les liquides avec un bon « hit », le « Crown » sera un excellent liquide pour vous.

Bonne Vape, Namaste

-Eric

Les photos:

crown1

crown2

crown3

Dark Virginia – Green Stars

Par défaut

 

 

Détails du test:

  • Concentration nicotine: 6 mg/ml
  • Atomiseur: Nautilus BVC
  • 1.7 Ohms @ 10W sur Eleaf iStick 20W
  • Mélange 60PG/40VG
  • Disponible sur www.levapero.com

Description du fabriquant:

« Un tabac blond américain avec une touche d’amertume et de chocolat noir. Le chocolat n’est pas ressenti en tant que tel, il apporte cette touche inexplicable de force et de douceur simultanées. Une approche Green Vapes du célèbre Virginia.  »

La revue:

Je ne m’en cache pas, les liquides à saveur de tabac ne me font plus « triper » autant que lorsque j’ai commencé la vape (et arrêté la cigarette traditionnelle). Je sais apprécier un bon tabac, mais depuis que mes papilles sont revenues en service, je ne vois tout simplement plus autant l’intérêt de vaper des liquides au tabac avec toute cette gamme de délicieux liquides disponibles.
En voyant la bouteille de « Dark Virginia » de Green Stars, je me suis tout de suite fait une (fausse) idée. Avec son nom et sa couleur (ultra foncée), j’ai cru que ça allait être un simple tabac hyper corsé que je n’allais probablement pas retoucher après en avoir fait la revue.
100
C’est en remplissant ma Nautilus que j’ai réalisé qu’en fait, ça allait probablement être un liquide intéressant. L’odeur qui se dégageait de la bouteille pendant que je faisais le plein était très intéressante. Oui, elle était quelque peu corsée, mais elle avait un petit côté sucré que j’ai beaucoup aimé. Je pouvais sentir un peu de tabac, mais c’était surtout le côté sucré du chocolat qui dominait.
vapinusa-chocolate-tobacco-400px-400px
En y goutant la première fois, j’ai été surpris de voir qu’en fait, ça ressemblait beaucoup plus à un chocolat (légèrement foncé) aromatisé au tabac plutôt qu’un tabac aromatisé au chocolat. Le côté sucré et velouté du chocolat dominait beaucoup plus que le côté corsé du tabac.
C’est au bout d’environ deux semaines que les saveurs se sont bien placées et, bien que j’aimais beaucoup le gout des premiers jours, je dois dire que le gout du « Dark Virginia » vieilli un peu était encore meilleur. Je n’aurais pas cru dire ça d’un tabac, mais celui-ci, je l’ai beaucoup aimé !
barney-yes
Je pense que la raison pour laquelle il m’a autant plu est bien simple. Bien que j’adore la vape et que je ne retournerai jamais vers la cigarette traditionnelle, je dois avouer que la cigarette du matin avec un café m’a beaucoup manqué en faisant la transition (et me manque encore parfois). J’aimais bien le corsé de la cigarette avec le côté velouté d’un bon café. Le mélange café-tabac du « Dark Virginia » m’a beaucoup rappelé ce mélange de « texture » que j’aimais bien.
coffee_and_cigarettes_by_duthied
En plus, le mélange des saveurs pourrait aussi (comme dans mon cas) rappeler à certains d’entre vous le gout du cappuccino avec un petit côté caramélisé/sirop d’érable… Un pur délice !
Avec son « hit », qui dans mon cas était bien proportionné au taux de nicotine, et sa belle vapeur épaisse, je pense que le « Dark Virginia » de Green Stars est un liquide qui pourra plaire à la majorité des gens qui recherchent un petit coté corsé. La description du liquide est juste. Il m’a bien apporté une « touche inexplicable de force et de douceur simultanées » qui m’a vite démontré que j’avais tort de le sous-estimer en croyant que ça allait être un tabac bien simple…
Bonne Vape :)

-Eric

Les photos:

darkvirginia1

darkvirginia2

darkvirginia3

Black Pearl – Green Stars

Par défaut

 

 

Détails du test:

  • Concentration nicotine: 6 mg/ml
  • Atomiseur: Protank-II Mini avec coton
  • 1.4 Ohms @ 10W sur Eleaf iStick 20W
  • Mélange 60PG/40VG
  • Disponible sur www.levapero.com

Description du fabriquant:

« Un tabac aromatique qui vous rappellera, par ses effluves
de miel et de pain d’épices, l’odeur que laissait la pipe dans une
pièce dans un lointain passé… »

La revue:

Quand je vois un liquide qui porte un nom comme le « Black Pearl », je ne m’attends pas vraiment à un liquide doux et fruité. En général, j’essaie de ne pas lire la description des liquides que je teste avant de les gouter. Je trouve que je risque moins d’être influencé et je peux ainsi noter ce que je goute vraiment. En voyant celui-ci, j’avais deux hypothèses : soit ça allait être un tabac corsé, ou soit ça allait être un liquide avec des notes de spiritueux. L’odeur qui s’est dégagée de la bouteille en l’ouvrant ne m’a pas fait chercher bien bien longtemps. Je pouvais sentir l’odeur du tabac assez corsé, mais avec un petit fond sucré mielleux qui a capté mon attention. À cette étape-là, mes attentes étaient un peu mélangées. Je ne suis vraiment pas un amateur de tabac, mais le côté sucré mielleux m’attirait beaucoup.
Je dois être honnête, quand j’ai pris ma première bouffée, je me suis dit : « merde… Je vais devoir vaper ça durant deux semaines… » Je trouvais le tabac assez amer et épicé. C’était en effet plutôt corsé et le miel me semblait arriver avec trop de puissance en expirant, ce qui me donnait l’impression que la transition entre le côté épicé et le côté sucré était trop brusque.
oTqcH
Si j’ai appris quelque chose en testant les liquides, c’est qu’il ne faut jamais se fier à notre première impression. La journée ou j’ai gouté au « Black Pearl » pour la première fois, je devais me rendre à la boutique Le Vapero pour rencontrer M. Boutin. J’avais rempli ma « tank » juste avant de partir et je devais faire 35 minutes de route avant d’arriver à la boutique. Je tenais à ne vaper que ça pour bien le tester, mais je me disais que j’aurais l’air bien effronté d’arriver là et de devoir lui dire que je n’aimais pas son liquide…
ummm_1237346i
Étrangement, je n’étais même pas arrivé à mi-chemin que je commençais déjà à percevoir le liquide différemment. Je m’étais habitué à l’amertume du tabac et le miel commençait à me sembler moins intense.
Je n’ai pas peur de le dire, je suis loin d’être bon pour décrire la saveur d’un tabac, mais en voyant cette image là, ça résume assez bien ce qui se passe dans ma bouche :
honey tobacco
Comme d’habitude, j’ai testé le liquide sur une période de deux semaines. Au bout de deux semaines, l’intensité des différents arômes semblait avoir diminué et je l’appréciais beaucoup plus ainsi. Le tabac était toujours corsé, épicé et légèrement amer, mais le miel était maintenant beaucoup plus doux et subtil et il apportait une certaine rondeur au liquide plutôt qu’un gout trop sucré. J’ai passé par toute une gamme d’émotions en testant le « Black Pearl » mais, en bout ligne, j’ai fini par bien l’aimer.
Le « Black Pearl » de Green Stars est un liquide au « hit » plutôt doux malgré ses notes corsées. Côté vapeur, je dirais qu’il est dans la moyenne pour un 60PG/40VG. Si vous êtes amateur de tabac, vous apprécierez fort probablement ses différentes notes.
Bonne Vape :)

-Eric

Les photos:

blackpearl1

blackpearl2

blackpearl3