Ginger – Bablito Labs

Par défaut

Détails du test:

  • Concentration nicotine: 3 mg/ml
  • Atomiseur: Aspire Nautilus
  • 1.6 Ohms @ 10W sur iStick 30W
  • Mélange 50VG/50PG
  • Liste des distributeurs

Description du fabricant:

« Tabac au gingembre »

La revue:

Il m’est arrivé à quelques reprises de tester des « tabacs » au gingembre par le passé. À chaque fois, le résultat était très intéressant, mais j’avais quand même besoin d’une petite période d’adaptation avant de vraiment aimer le liquide. J’imagine que c’est simplement parce que je ne suis pas un gros mordu du mélange tabac et gingembre… Bref, je suis tombé sur le « Ginger » dans la gamme « tabacs » de Bablito Industries et j’ai voulu l’essayer.

Je dois admettre que l’odeur que j’ai pu capter en remplissant ma Nautilus m’inspirait déjà beaucoup de confiance. Évidemment, je captais le gingembre, mais ce n’était pas un gingembre très agressif. Il y avait aussi un petit côté sucré à l’odeur qui me rappelait quelque chose que j’avais déjà mangé par le passé, mais je n’arrivais pas à me rappeler ce que c’était exactement. Étrangement, je ne captais pas d’odeur de tabac. Sur le coup, je me souviens m’être dit que celui-ci était probablement comme le « Drum » de la même ligne et n’avait peut-être qu’un léger soupçon de tabac.

i-dont-know

En y goutant la première fois, je me souviens l’avoir tout de suite aimé. Tout comme avec l’odeur, je ne captais pas vraiment de gout de tabac. Ce n’était qu’un gout de gingembre doux avec une petite pointe sucrée. Le gingembre me paraissait quelque peu aromatisé. Ce que je veux dire par là, c’est que je n’avais pas l’impression de croquer dans du gingembre pur. Il est possible que je me trompe, mais j’avais l’impression de capter une toute petite (très petite) pointe citronnée qui me rappelait un peu le gout du gingembre mariné que l’on retrouve avec les sushis.

pickled-ginger

Ce que je m’apprête à dire est à prendre à la légère parce que je pense que seulement un petit pourcentage d’entre ceux qui me liront comprendront ce que j’ai capté en fait de gout… Plus haut, j’ai mentionné que l’odeur me rappelait quelque chose que j’avais déjà mangé par le passé. Plus je le vapais, plus cette impression prenait de l’ampleur jusqu’à ce que je fasse finalement le lien. Aussi drôle que ça puisse paraitre, en vapant le « Ginger » j’avais l’impression de capter une saveur de petits jujubes au cola. Plus précisément, ceux-là :

ae2f0838a67a02f6909b900a409217dc

Je ne pourrais pas expliquer ce qui fait que le liquide me rappelle ces bonbons-là, mais une chose est certaine, mon cerveau a fait le lien et depuis, je n’arrive pas à m’en débarrasser. Le gout était bien sûr un peu différent des jujubes, mais il y avait un petit quelque chose (que je ne pourrais expliquer) qui me faisait penser à ça. Je me demande encore si c’est le tabac mélangé au gingembre et au sucre qui donne cet effet. Il faut dire que je n’ai pas vraiment capté d’arôme dans le liquide qui pourrait me rappeler le tabac. C’est donc la seule explication que je peux voir.

thinking

Le « Ginger » de Bablito Industries est un liquide que j’ai bien apprécié. Ce n’était pas un liquide que je qualifierais d’hyper gouteux et sucré, mais ses arômes étaient dosés de façon à ce que je puisse en vaper en « cochon » sans jamais qu’il ne me tombe sur le cœur. Coté « hit », je dirais que c’était un tout petit peu sec, mais comme j’ai dit avec le « Drum », c’est en plein le genre de « hit » que j’aime ressentir lorsque je vape un tabac. Si vous aimez le gingembre et recherchez un bon « all day vape » bien dosé, je pense que le « Ginger » saura vous plaire. C’est un liquide idéal pour une bonne petite vape relaxe.

Bonne Vape :)

-Eric

Les photos:

ginger1

ginger2

ginger3

P’tit bonhomme – E-Alchimiste

Par défaut

Détails du test:

  • Concentration nicotine: 3 mg/ml (HVG)
  • Concentration nicotine: 6 mg/ml (HPG)
  • Atomiseur: Wotofo Lush avec Clapton 3mm (HVG)
  • Atomiseur: Aerotank V1 avec coton (HPG)
  • 0.4 Ohms @ 50W sur iPV4 (HVG)
  • 1.4 Ohms @ 11W sur iStick 20W (HPG)
  • Mélange 30PG/70VG (HVG)
  • Mélange 60PG/40VG (HPG)
  • Mixologue: www.e-alchimiste.ca

Description du mixologue:

« Êtes-vous un fin renard? De chez une petite vieille, je me suis enfui, d’un vieux aussi et je peux m’enfuir de vous, je vous dis! Pour le fin renard qui sommeille en vous! J’ai un quart de parti… la moitié… les trois quarts ont disparu… je suis entièrement vapé! »

La revue:

Le temps des fêtes approche à grands pas. Comme chaque année, les petits classiques ne tarderont pas à arriver: du Ginette Reno de Noël à la radio, les pubs de Noël de Canadian Tire à la télé et les petits bonhommes au pain d’épice dans les « partys » de famille. Je dois l’avouer, même si c’est sensiblement la même chose d’une année à l’autre, ça reste tout de même un moment de l’année que j’apprécie beaucoup…
Christmas_overeating-turkey
Comme nous sommes au début décembre, c’est le moment idéal de faire la revue du « P’tit bonhomme » de chez E-Alchimiste. Ce liquide est un liquide à saveur de petit bonhomme au pain d’épice et je l’ai reçu en deux ratios PG/VG : 60PG/40VG (haut PG) ainsi que 30PG/70VG (haut VG).
Quand j’ai senti mes bouteilles pour la première fois, j’ai été immédiatement charmé par l’odeur, même si je n’étais pas totalement prêt à dire que ça ressemblait aux bonshommes de pain d’épice. Je pouvais capter des notes similaires, mais il y avait cette délicieuse odeur de biscuit au beurre caramélisé qui ressortait du lot.
img_5741
Au gout, je pouvais également capter ce gout de biscuits au beurre, mais il ressemblait tout même plus aux biscuits au pain d’épice que ce que l’odeur m’avait laissé croire. Il faut savoir que le « P’tit bonhomme » n’est pas hyper gouteux. Tout comme les vrais biscuits, ce n’est pas non plus un liquide très sucré. Même si la version 70VG me paraissait un peu plus gouteuse, j’ai tout de même préféré la version 40VG parce que je trouvais celle-ci plus douce, moins « agressive ». Avec la version 40VG, je captais davantage un petit côté caramélisé qui me restait en bouche même quelques minutes après l’avoir vapé. D’ailleurs, cet arrière-gout, lui, ressemblait BEAUCOUP aux biscuits au pain d’épice.
biscuits_pain_epices1_recette
Il faut savoir que les différentes saveurs qui constituent le liquide se mélangent à merveille. Ainsi, avec la version 40VG, il m’était très, très difficile de pouvoir les isoler pour les gouter individuellement. En fait, je n’y suis même pas arrivé. Toutefois, avec la version 70VG (en drip), il y avait une saveur qui ressortait du lot, la cannelle. C’était une cannelle un peu comme la cannelle en poudre (comme on en retrouve dans les biscuits au pain d’épice). Cette cannelle prenait quand même assez de place dans le liquide. Ce n’était tout de même pas au point de cacher les autres saveurs, mais disons que je pouvais commencer à en ressentir la chaleur dans la bouche, si mes sessions de vape étaient assez longues.
cannella
Le « P’tit bonhomme » de E-Alchimiste est un liquide que je trouve franchement très bien réussi. L’intensité de ses arômes reflète très bien celle des biscuits dont il s’inspire. Son « hit » est aussi très intéressant. Il est d’une rondeur particulièrement agréable et est en plein le genre de « hit » que j’aime avoir. Quand un « hit » est trop puissant, ça a tendance à rendre le liquide trop sec. Quand il est trop doux, ce n’est pas satisfaisant puisque ça donne l’impression de vaper de l’air aromatisé. Celui du « P’tit bonhomme » m’a semblé être l’équilibre idéal entre les deux.
Comme je l’ai dit plus haut, le « P’tit bonhomme » est un liquide dont les saveurs sont assez faibles en intensité. Je pense toutefois que si les arômes avaient été plus intenses, le liquide ne m’aurait probablement pas autant plu. La subtilité du « P’tit bonhomme » est ce qui en fera sans aucun doute un très bon « all day vape » pour tous ceux d’entre vous qui aiment les liquides à saveurs de pâtisseries.
Bonne Vape :)

-Eric

Les photos:

bonhomme1

bonhomme2

bonhomme3

Philadelphia – Green Stars

Par défaut

 

 

Détails du test:

  • Concentration nicotine: 6 mg/ml
  • Atomiseur: Aerotank V1 avec coton
  • 1.5 Ohms @ 10W sur Eleaf iStick 20W
  • Mélange 60PG/40VG
  • Disponible sur www.levapero.com

Description du fabriquant:

« Un tabac blond sec avec une origine américaine prononcée. Epicé et fruité à la fois. Le Philadelphia est un équilibre entre puissance et douceur, un « all day » avec une belle vapeur et du hit même à faible dosage de nicotine. Certaines de ces effluves vous feront penser parfois à des senteurs orientales. »

La revue:

J’aurais pu commencer mon article avec une blague de fromage à la crème (à cause du nom du liquide), mais à bien y penser, ça aurait été trop « cheesy » alors j’ai décidé de passer… (Ouf, arrêtez-moi quelqu’un !)
Blague à part, passons aux choses sérieuses. Je l’ai déjà dit souvent par le passé et je ne me gêne pas de le dire encore une fois, les liquides à saveur de tabac, ce n’est vraiment pas ce que j’aime le plus. Je trouve simplement dommage le fait de vaper un tabac malgré l’énorme choix de saveurs qui nous est offert dans le monde de la vape. Par contre, il arrive à l’occasion que je tombe sur un tabac que j’apprécie particulièrement. C’est le cas avec le « Philadelphia » de Green Stars.
À l’odeur, c’était plutôt simple. Ça sentait le tabac avec un petit « je ne sais quoi ». Bien que l’arôme du tabac me paraissait très bon, il reste qu’à l’odeur, je n’avais pas nécessairement le gout d’y plonger tête première. J’ai cru faussement sur le coup que le « Philadelphia » allait être un liquide à saveur de tabac simplement « correct », rien de très impressionnant (pour moi du moins).
meh
En y goutant, c’était comme si mes papilles venaient de passer 10 minutes dans un ring avec Mike Tyson. Elles avaient encore leurs oreilles, mais ne comprenaient pas vraiment ce qui leur arrivait. C’était euh… un peu spécial. Je pouvais capter légèrement le tabac blond en arrière-gout, mais ce qui me frappait le plus, c’était cet arôme puissant que je n’arrivais pas vraiment à identifier au début. Après une dizaine de minutes, j’ai compris que ce que je goutais, c’était le citron. Un citron un peu sucré et suret.
Lemon3
Avec l’arôme de citron venait un autre arôme un peu spécial. Je sais que ça paraitra assez hors du commun pour ceux qui me liront (probablement encore plus pour ceux qui fabriquent le liquide), mais je captais aussi une saveur qui me faisait beaucoup penser au gingembre mariné que l’on reçoit avec les sushis (du gari pour les connaisseurs). Plus j’en vapais, plus cet arôme me faisait penser au gari (en moins intense quand même). Pour ceux qui n’en ont jamais mangé, je décrirais le gout que je captais comme étant un espèce de vinaigre sucré.
92423461
Durant les premiers jours que je testais le liquide, je captais difficilement l’arôme du tabac puisqu’il me semblait trop camouflé derrière l’arôme puissant du « gari/vinaigre » (que je prends bien soin de mettre entre guillemets parce que je ne suis toujours pas certain de cet arôme). Par contre, après 2-3 jours, mes papilles ont semblé s’y habituer et j’ai commencé à capter de plus en plus le tabac jusqu’à ce qu’il devienne la saveur principale. J’ai alors pu mieux analyser l’arôme du tabac et je dois avouer qu’il est très doux et un peu sucré.
Si vous êtes un tout nouveau vapoteur qui vient d’arrêter la cigarette traditionnelle, il se pourrait que vous n’aimiez pas le « Philadelphia » puisque ce liquide est un tabac, oui, mais il est plutôt hors du commun et ne se rapproche pas du gout d’une vraie cigarette. Toutefois, si vous avez l’habitude de vaper des tabacs et que vous cherchez un petit quelque chose de plus, vous pourriez fort probablement aimer celui-ci. Bien que ce liquide ne m’impressionnait pas vraiment au début, je dois avouer que lorsque j’ai finalement pu le saisir, je l’ai carrément dévoré!

 

Bonne Vape :)

-Eric

Les photos:

philadelphia1

philadelphia2

philadelphia3

 

 

Tabac Monstre – Lav8p

Par défaut

 

 

Détails du test:

  • Concentration nicotine: 6 mg/ml
  • Atomiseur: Aerotank (V1) avec coton
  • 1.2 Ohms @ 11W sur Eleaf iStick
  • Mélange 65PG/35VG
  • Disponible sur www.lav8p.ca

Description du site:

« Liquide Lav8p fait d’un monstrueux tabac légèrement sucré. »

La revue:

L’odeur du « Tabac Monstre » annonce un tabac doux et légèrement fruité. Difficile d’identifier un fruit en tant que tel, mais disons que j’ai vite compris que ça allait être plus qu’un simple tabac.

Après avoir passé 20 minutes à essayer d’identifier les odeurs, je me suis dit que si j’arrêtais de « gosser » et que j’y goutais, ça allait probablement m’aider.

Yo-hurry-up

J’ai gouté à ce liquide pour la première fois dans un « dripper ». J’en ai seulement vapé quelques bouffées pour essayer de capter le plus d’arômes possible, mais à cette étape, le gout était assez faible. J’ai donc préféré le laisser vieillir un peu avant d’y regouter (2 semaines). Lors de mon deuxième test, j’ai opté pour une « tank ». Là, c’était complètement différent ! Le temps de « steep » avait fait ressortir les arômes et je dois dire que c’était très gouteux. Je ne m’y attendais vraiment pas !

funny-gif-girl-little-not-tasty

Les arômes semblent arriver en deux étapes. La première, en inspirant, ressemble beaucoup à l’odeur. C’est l’arôme d’un tabac très doux et légèrement sucré (comme le dit la description). J’irais même jusqu’à dire que c’est fruité. Quel(s) fruit(s) ? Ça, c’est assez difficile à dire. À certains moments, j’ai aussi capté un arôme un peu boisé. Toutefois, ce n’était pas à chaque bouffée et après un certain temps, je n’arrivais plus à le capter. Ce gout boisé était vraiment très faible. Soit il était si faible que mes papilles s’y sont vite habituées ou soit c’était seulement mon imagination qui me jouait des tours.

chips madera

En expirant, c’est là que ça se corse. Quand je dis que ça se corse, c’est que c’est un arôme assez épicé (corsé). Encore une fois, c’est assez complexe comme arôme et difficile à identifier. Ce n’est pas épicé « fort », mais plutôt épicé « poivré ». Je pense toutefois avoir identifié l’arôme du gingembre (mariné?). Ça expliquerait le petit côté « épicé ». Comme dirait ma grand-mère, ça fait pousser le poil su’ l’estomac ! Je dois dire qu’au début je n’étais pas tellement certain d’aimer ce liquide puisque j’avais de la difficulté à bien saisir les différentes saveurs et je le trouvais trop épicé. À force de le vaper, j’y ai toutefois développé une appréciation particulière. Plus je le vape, plus je me sens devenir un dur de dur!

a2e2db86645ee1a5aefc805e832734817f959d628bf4fc05088c80b9e361c679

Le « hit » de ce liquide est assez doux pour un liquide au tabac. Sa vapeur, elle, est disons « dans la moyenne ». Le « Tabac Monstre » de chez Lav8p est un liquide plutôt complexe. C’est le genre de liquide qui peut surprendre au début, mais qui saura plaire à ceux qui aiment les tabacs épicés et complexes.

Bonne Vape :)

-Eric

Les photos:

tabac monstre 1

tabac monstre 2