Matante Colette – Bablito Industries

Par défaut

 

 

Détails du test:

  • Concentration nicotine: 6 mg/ml
  • Atomiseur: Melo III Mini
  • 0.25 Ohms @ 30W sur iStick Pico
  • Mélange VG/PG inconnu
  • Liste des distributeurs

Description du fabricant:

« Matante Colette est une femme TRÈS determinée. Pas question d’arriver à sa soirée de bingo les mains vides. Elle doit épater la galerie! Voici une nouvelle saveur endiablée où s’entremêlent une myriade de fruits et une touche de crème pâtissière. Comment ne pas craquer pour ce petit biscuit fruité qui fera tomber vos papilles en extase ? »

La revue:

Le « Matante Colette » est le second liquide de la ligne « Les Haïssables » de Bablito Industries. Le concept humoristique de cette ligne s’inspire d’un vieux couple un peu « péteux de broue » et probablement fatigant qui vous rappellera surement tous un peu quelqu’un que vous avez dans votre entourage de près ou de loin. D’un côté vous avez la Matante Colette; joueuse de cartes endurcie qui déteste perdre (jusqu’à en tricher) et qui aime « peter le show » avec son manteau de fourrure que son Gérard (qui se prononce en roulant les « R ») lui a acheté dans les Laurentides en ’76 et de l’autre, le Mononc Gérard, qui se promène en « Caddy », toujours bien habillé et qui a probablement fait une carrière d’humoriste de Chevaliers de Colomb avec les mêmes trois jokes de « une fois c’t’un gars… ». Heureusement, les liquides de cette ligne sont de loin plus agréables à vaper que les personnages fictifs dont ils s’inspirent le sont à côtoyer!

Selon la description, la saveur du « Matante Colette » semble s’inspirer d’un biscuit fruité. En le sentant, je pouvais effectivement capter un léger arôme de pâtisserie, mais ce qui dominait, c’était une odeur fruitée de fraise. Je ne trouvais toutefois pas que c’était une odeur de fraise « fraîche » ou même bonbons. C’était plutôt une odeur un peu plus « confiture » à la fraise. J’aimerais pouvoir vous donner une idée plus claire de l’odeur, mais bien qu’elle était appétissante, elle ne ressemblait pas vraiment à quoi que ce soit que j’ai déjà mangé par le passé.

tomhanks

Après avoir pris ma première bouffée, j’ai été quelque peu surpris parce que le gout ne ressemblait pas exactement à ce que je m’étais imaginé d’après l’odeur. Je captais encore la fraise (et peut-être un peu de framboise surette), mais étrangement, je ne captais pas vraiment la touche « pâtisserie » qu’il y avait dans l’odeur. À la place, je décelais plutôt une saveur qui me rappelait le gout de la costarde. Le mélange ressemblait en fait un peu à une bonne costarde à la fraise bien crémeuse.

agar-agar-pudding-recipe-using-strawberry

Ce n’est qu’après en avoir vaper environ 5 ml que j’ai tranquillement commencé à gouter l’arôme un peu plus « pâtisserie/biscuit » que j’ai capté dans l’odeur. Cet arôme était par contre bien discret et semblait arriver plus en arrière-gout après avoir expiré.  C’était tellement discret comme saveur que parfois, je me demandais même si ce n’était pas mon imagination qui me jouait des tours.

imagination

Je le dis souvent, les gouts sont tous différents. Vous pourriez donc avoir une impression du liquide qui est un peu différente de la mienne, mais dans mon cas, le « Matante Colette » de Bablito Industries m’a un peu donné l’impression de vaper une espèce de biscuit à la fraise que ma grand-mère faisait, sur lequel on y aurait ajouté de la costarde à la vanille/fraise.

biscuits-miroirs

 

Le « Matante Colette » est un très bon liquide « dessert » qui est bien onctueux. Il est également assez sucré pour bien satisfaire les papilles sans toutefois être trop sucré au point de ne pas pouvoir le vaper toute la journée. Son ratio PG/VG n’est pas inscrit sur la bouteille, mais à en juger par la viscosité du liquide et la production de vapeur, je pense ne pas trop me tromper en disant que c’est probablement un ratio aux alentours de 60VG/40PG. Continue de tricher aux cartes autant que tu veux ma Colette, je ne dirai rien tant que tu me fourniras en dessert! ;)

Bonne Vape :)

-Eric

Les photos:

colette1

colette2

colette-3

Publicités

Mononc Gérard – Bablito Industries

Par défaut

 

 

Détails du test:

  • Concentration nicotine: 3 mg/ml
  • Atomiseur: Mutation X V2, Kanthal A1 22G, 3mm
  • 0.2 Ohms @ 60W sur Sigelei 100W
  • Mélange VG/PG inconnu
  • Liste des distributeurs

Description du fabricant:

« Mononc Gérard aime bien sortir sa « caddy » pour aller chercher son petit délice de la journée. Il ne saurait se passer de son cappuccino glacé ! Une saveur rafraichissante et gouteuse, une vape à déguster sous le soleil d’été ! »

La revue:

J’ai beau ne pas être un grand « buveu » de café, je dois tout de même admettre que les saveurs « café » en vape m’attirent beaucoup. J’aime leur côté un peu corsé et souvent très gouteux. En lisant la description du « Mononc Gérard », je me doutais donc bien que ce liquide-là allait me plaire. J’ai beau ne pas boire beaucoup de café, les cappuccinos glacés, par contre, ça j’en bois en titi ! En plus, ça me donnait une bonne excuse pour aller m’en chercher un autre, question de bien pouvoir comparer le liquide à un vrai « Iced Capp ».

icedcapp

Ce qui m’a le plus frappé en prenant ma première bouffée, c’est l’intensité du « frost ». Pour être glacé, c’était glacé ! En général, je ne suis pas fan des liquides avec cet effet-là. J’ai vraiment aimé le « Mononc Gérard », mais je pense qu’une version sans frost m’aurait encore plus plu. Bien entendu, l’effet est là pour rappeler la fraicheur d’un vrai cappuccino glacé, alors sans ce « frost » ce ne serait probablement pas pareil. Je dois tout de même admettre qu’après en avoir vaper une dizaine de millilitres, je me suis habitué au « frost » et il me paraissait maintenant beaucoup moins frappant.

coldsnotjeff-danielsjim-carrey

La première saveur que j’ai captée dans le liquide est évidemment celle du café. C’était un café comme je les aime en vape : bien gouteux et un peu corsé. Cette saveur ne me paraissait pas artificielle. Au contraire, j’avais presque l’impression que des grains de café avaient infusé dans le mélange pour y donner ce gout.

Cette saveur de café était accompagnée d’un arôme de crème assez sucrée. Cette touche sucrée venait adoucir le café et complétait bien le mélange pour donner au liquide un gout qui ressemble beaucoup à un vrai « Iced capp ».

Coffee

En expirant, j’ai capté une troisième saveur (très discrète) qui ne se trouve pas dans un Iced Capp normalement (ceux du Tim Hortons en tout cas). Je parle d’une saveur qui me faisait un peu penser à une gaufrette. C’était un arôme qui apportait une petite (très petite) touche « pâtisserie » au mélange. Étant donné la faible intensité de cet arôme, elle ne venait vraiment pas camoufler les autres. J’avais plutôt l’impression que cette saveur apportait une certaine texture au liquide.

gaufrettes

Bon… LA question maintenant… Le « Mononc Gérard », ça goute-tu le Iced Capp pour vrai ? Je dois dire que sans être 100 % exact, c’est « mauditement » proche. C’est un liquide très sucré, gouteux et onctueux qui m’aurait probablement fait penser, même sans description,  au Iced Capp en quelques bouffées. C’est un liquide franchement bien réussi qui saura grandement plaire aux amateurs de cappuccinos glacés et de vape « café ». Le « Mononc Gérard » de la ligne « Les Haïssables » de Bablito Industries est un liquide qui offre une production de vapeur très satisfaisante. Son taux PG/VG n’est pas indiqué sur la bouteille, mais il est quand même évident que c’est un liquide assez haut en VG vu sa texture de vape et sa production de vapeur. Son « hit » est doux, mais légèrement amplifié par le « frost » du liquide. Dans mon cas, le « Mononc Gérard » a été assez similaire à un vrai Iced Capp. Je n’aurais pas pu en vaper sans arrêts pendant des jours étant donné que c’est un liquide plutôt riche, sucré et très gouteux, mais assis dehors au soleil pendant une chaude journée d’été, c’était carrément délicieux!

Bonne Vape :)

-Eric

Les photos:

mononcgerard1

mononcgerard2

mononcgerard3