Istanbul (Epicure) – LVS

Par défaut

 

 

Détails du test:

  • Concentration nicotine: 3 mg/ml
  • Atomiseur: Mutation X V2 (Kanthal 26G sur du 3mm)
  • 0.4ohms @ 60W
  • Mélange PG/VG inconnu
  • Disponible sur www.lavapeshoponline.com

 

Description du fabricant:

« Thé Turc, soupçon de citron, sucre de betterave et crème. »

 

La revue:

La Vape Shop a récemment sorti un nouveau liquide, le « Istanbul ». Ce liquide est le premier de la ligne « Epicure – Flavors of the world » qui, comme son nom le dit, vise à nous faire découvrir les saveurs du monde. Il n’y a que le « Istanbul » de disponible pour le moment, mais les autres liquides de cette ligne arriveront peu à peu sur le marché.

Quand j’ai pris ma bouteille pour la première fois, j’ai remarqué que quelques saveurs étaient inscrites sur l’étiquette : Thé turc, soupçon de citron, sucre de betterave et crème. Bon, juste comme ça, j’avais de la difficulté à bien m’imaginer ce que le mélange de tout ça pouvait bien donner. J’ai donc ouvert ma bouteille pour la renifler un peu. C’était euh… assez « punché » et parfumé comme odeur. J’ai tout de suite compris que le « Istanbul » allait me faire travailler plus que la moyenne parce que c’était évidemment un liquide assez complexe. Si je devais décrire cette odeur, je dirais que c’était un peu comme un thé chai très épicé et corsé. Ça sentait très bon, mais c’était loin d’être le genre de liquide que j’ai l’habitude de vaper. Après l’avoir senti, je dois avouer que je n’étais pas tout à fait certain si ce liquide allait être dans ma palette.

ok...

Pour être honnête, en y goutant pour la première fois, je ne comprenais pas trop ce qui se passait dans ma bouche. J’irais même jusqu’à dire que je ne savais même pas si j’aimais ça ou pas. C’était comme l’odeur, assez intense et parfumée. Sur le coup, j’avais un peu l’impression d’être envahi par un lot de saveurs qui semblaient toutes se battre pour avoir mon attention.

wow

La première saveur que j’ai captée dans le lot, qui est en fait la base du liquide, c’est celle d’un thé turc bien épicé et gouteux. C’était un gout qui rappelait un peu celui du thé chai. Un mélange puissant de thé noir et de clou de girofle avec une petite touche de cannelle moulue à l’expiration. Une saveur très complexe à vaper, mais qui était en fin de compte bien agréable.

clove-tea-700x466

Au fil des jours et à force de le vaper, je captais de plus en plus le gout du sucre en expirant. Je sais qu’il est inscrit « sucre de betterave » sur la bouteille, mais moi je suis loin d’avoir des papilles développées au point de dire qu’effectivement, c’est du sucre de betterave. C’était simplement une petite touche sucrée qui semblait venir adoucir le gout plus corsé et épicé du thé turc.

En arrière-gout, je pouvais capter un citron très discret. C’était un arôme de citron très naturel qui apportait un soupçon d’acidité que j’appréciais. Le problème, c’est que je n’ai pas semblé le capter tout le long des deux semaines pendant lesquelles j’ai testé le liquide. C’était une saveur très discrète à laquelle je m’habituais rapidement. Ainsi, quand j’en vapais trop, je ne le goutais plus autant. Pour vous donner une idée, c’était un peu comme si on avait fait infuser une demi-tranche de citron dans mon thé.

 

Lemon-Tea

Moi, je suis un gars de liquides fruités et « bonbons ». J’ai donc dû apprendre à apprivoiser le « Istanbul ». C’était un liquide qui me déstabilisait beaucoup au début à cause de sa complexité et de son intensité. Par contre, j’ai réalisé que plus j’en vapais, plus j’étais charmé et plus je l’aimais. Il est passé d’un liquide que j’aurais vapé à l’occasion à un liquide que je ne pouvais plus m’empêcher de vaper. Tellement, que j’ai dû me retenir pour ne pas vaper ma bouteille avant d’avoir terminé l’écriture de ma revue.

Le « Istanbul » de La Vape Shop est un liquide très gouteux, mais également très rond et crémeux. Son « hit » est très bien dosé et n’estpas sec du tout. Le ratio PG/VG n’est pas inscrit sur la bouteille, mais à en juger par l’épaisseur du liquide, je dirais que c’est un mélange à au moins 80VG. Si vous aimez les liquides complexes, vous serez bien servi avec celui-ci. Par contre, si comme moi vous êtes plutôt du type « liquide simple », vous pourriez avoir besoin d’une petite période d’adaptation afin de bien le saisir et le comprendre. Une fois que ce sera fait, vous risquez de ne pas pouvoir vous en passer.

 

Bonne vape ;)

-Eric

Les photos:

istanbul1

istanbul2

istanbul3

Publicités

Bleuet – LVS

Par défaut

 

 

Détails du test:

  • Concentration nicotine: 15 mg/ml
  • Atomiseur: Protank mini-II (« microcoil » avec coton)
  • 1.2 Ohms @ 15W
  • Mélange 70/30
  • Disponible sur www.lavapeshop.ca

 

Description du site:

« Liquide à saveur de bleuets »

La revue:

Le « bleuet » de LaVapeShop est un des premiers liquides que je me suis acheté au moment ou j’ai décidé d’essayer autre chose que les saveurs au tabac. À l’époque, je vapais depuis environ 1 mois ou 2 et disons que mes papilles gustatives n’étaient pas encore tout à fait de retour en service. Je me souviens avoir vaper environ 2 ml et de l’avoir donné a mon père, qui lui venait tout juste de s’acheter son premier ensemble de départ. Je lui avais donné non pas parce que je ne l’aimais pas, mais tout simplement parce que je n’étais pas encore habitué à vaper ce genre de liquide. Maintenant que mes gouts se sont développés, il était temps pour moi de le ressayer.

Comme d’habitude, j’ai commencé mon test en reniflant un peu ma bouteille pour y déceler les aromes.

S6ZSJoi

L’odeur ressemble en effet à une odeur de vrais bleuets. Une odeur plutôt douce qui ne donne pas l’impression que la saveur sera très intense.

J’ai commencé à le vaper et pour être franc, je trouvais que la saveur était légèrement plus fade que la première fois ou j’y avais gouté. En inspirant, j’ai capté une saveur un peu sucrée et légèrement fruitée. En expirant, j’ai pu capter un mélange d’aromes quelque peu artificiel et un léger gout de vrais bleuets murs. Le tout ne semblait pas tout à fait à point. J’ai donc décidé de laisser vieillir mon liquide pour une semaine pour voir s’il y aurait du changement.

cookie_monster_waiting

C’est fou à quel point le temps peut apporter du changement aux liquides. Bien sûr on ne parle pas de changements monstres, mais parfois c’est tout ce que ça prend pour qu’un liquide soit juste à point. Après une semaine, je pouvais gouter plus au vrai bleuet mûr en inspirant. En expirant, le gout un peu artificiel était encore présent, mais je sentais que le gout du vrai bluet avait pris plus de place. Je n’ai pas trouvé d’aliments ou de boissons (appart bien sur les vrais bleuets) qui me faisaient beaucoup penser au gout du « bluet » de LaVapeShop. Si je devais en décrire le gout, je dirais que c’est partagé à 50/50 entre une saveur sucrée/bleuets artificielle et entre la saveur d’un vrai bleuet bien mur.

emerald blueberry .jpeg

Le « bleuet » de LaVapeShop est un liquide qui procure une vape légèrement crémeuse. Sa vapeur est veloutée, sans toutefois être plus épaisse que la moyenne des liquides. Son « hit » est selon moi proportionnel à sa concentration en nicotine. Tout comme avec les vrais bleuets, la saveur de ce liquide n’est pas trop intense. À cause de son gout qui n’est pas trop prononcé, ce liquide pourra probablement entre vapé tout au long de la journée par la majorité des gens. Si vous êtes amateurs de liquides fruités, le « bleuet » de LaVapeShop est un excellent choix.

Bonne vape
-Eric

Les photos:

bleuet

Crème de menthe – LVS

Par défaut

 

 

Détails du test:

  • Concentration nicotine: 15 mg/ml
  • Atomiseur: Protank mini-II ( »microcoil » avec coton)
  • 1.2 Ohms @ 15W
  • Mélange 70/30
  • Disponible sur www.lavapeshop.ca

 

Description du site:

 »Saveur de crème de menthe comme vous l’aimez! »

La revue:

Le « crème de menthe » de LaVapeShop est, vous l’aurez facilement deviné, un liquide à saveur de crème de menthe (le drink). La crème de menthe étant selon moi une simple manière acceptable de pouvoir boire du rince-bouche en publique sans se faire juger, j’étais quelque peu retissant à tester ce liquide…

Listerine_Antiseptic_02

L’odeur du « crème de menthe » est très appétissante. Une odeur qui rappelle beaucoup l’odeur de la crème de menthe, mais sans l’odeur prononcée de l’alcool. Bref, une odeur de liquide mentholé et sucré juste a point. J’avoue qu’avec cette odeur, j’ai réalisé que j’allais probablement aimer le liquide, même si je n’aime pas beaucoup la crème de menthe.

Dès les premières vapes, j’ai trouvé que même si les arômes étaient délicieux, ils étaient quand même légèrement fades. J’ai donc laissé vieillir mon liquide durant une semaine et effectivement, c’était encore meilleur par la suite. Bien que ce liquide ressemble beaucoup à la « vraie » crème de menthe, il se vape facilement sans être trop intense.

Bien entendu, j’ai quand même voulu boire un peu de crème de menthe au moment du test afin de bien pouvoir déceler les ressemblances et les différences… Ai-je mentionné que je n’étais vraiment pas un fan la crème de menthe?

600

Côté gout en général, les deux se ressemblent beaucoup! Par contre, le « crème de menthe » de LaVapeShop est beaucoup moins intense côté sucré que la crème de menthe. La crème de menthe est normalement TRÈS (trop) sucrée, ce qui fait qu’il faut la consommer à petite dose pour pouvoir l’apprécier. Avec le liquide « crème de menthe », c’est tout le contraire. Il est sucré juste à point, ce qui fait qu’il ne tombe pas sur le cœur et on peut ainsi en apprécier sa saveur plus longtemps. De plus, on y retrouve un léger effet « frost » qui peut rappeler un peu l’effet de fraicheur que procure l’alcool contenu dans le drink.

En gros, le gout ressemble beaucoup à celui de la crème de menthe, mais en moins euh… intense.

Le « hit » est assez proportionnel à la concentration en nicotine. Pour ce qui est de la vapeur, c’est aussi dans la moyenne. Par contre, le dosage quasi parfait des arômes est selon moi ce qui rend ce liquide aussi délicieux. Les amateurs de liquides mentholés et bien sûr, de crème de menthe se régaleront c’est certain!

Bonne vape :)

(Compteur de « crème de menthe » (incluant le titre) : *18*… vive les synonymes!)

Les photos:

creme de menthe lvs

 

 

 

 

À Propos

Par défaut

Les vapeurs du Québec, c’est quoi ?

J’ai commencé à bloguer à propos de la vape aux alentours de mai 2014. Au début, j’ignorais un peu où je voulais aller avec tout ça et j’ai décidé à ce moment-là de faire des revues des liquides de LaVapeShop puisque c’est à cet endroit que je m’approvisionnais en liquide. Plus le temps avançait avec mon autre blogue (lvsenrevue.com), plus j’avais envie de parler de différent aspect de la vape. L’idée des vapeurs du Québec me tourne dans la tête depuis un certain temps et là, j’ai décidé d’aller de l’avant.

Je suis un passionné de vape! J’en parle sans arrêt, j’en rêve, j’en vape (évidemment) et j’ai même essayé d’en « boire » un peu une fois en me versant quelques goutes sur la langue, mais ça je ne le referrai pas…

jim_carrey_vomiti_gif

Avec ce blogue, j’ai l’intention de faire des revues des différents liquides disponibles au Québec, mais j’ai aussi l’intention d’écrire des articles sur la vape en général : tutoriels, explications des termes, conseils et peut être même éventuellement des revues de mods, clearo, etc.

En espérant que ce blogue pourra vous aider à choisir parmi la multitude de liquides disponible au Québec en plus d’aider les plus nouveaux à mieux comprendre le merveilleux monde de la vape.

Bonne vape, mes chers :)

Monkey Juice – LVS

Par défaut

 

 

Détails du test:

  • Concentration nicotine: 15 mg/ml
  • Atomiseur: Protank mini-II ( »microcoil » avec coton)
  • 0.8 Ohms @ 15W
  • Mélange 70/30
  • Disponible sur www.lavapeshop.ca

 

Description du site:

 »Vous êtes dans le jus au boulot, prenez une pause Vape! Saveur de chocolat, banane et tabac! »

La revue:

Le « Monkey juice » était un liquide que je voulais essayer depuis un certain temps. Maintenant que je vape depuis presque un an, les liquides au tabac ne sont pas ceux qui m’attirent le plus, mais quand je vois un liquide tabac, banane et chocolat, j’avoue que la tentation monte d’un cran.

L’odeur de ce liquide est surtout composée de l’arôme du tabac. Une odeur de tabac sucrée, sans nécessairement pouvoir identifier facilement ce qui compose le “sucré”. Essayons d’y gouter pour voir. Ce n’est peut-être que mon nez qui n’est pas assez développé…

big nose monkey

Bon… côté gout, c’est assez semblable à l’odeur. Je m’attendais à quelque chose d’assez balancé, mais je dirais que ce liquide est d’abord et avant tout un tabac. Ce que je veux dire par là, c’est que l’arôme du tabac domine vraiment la banane et le chocolat. Je dirais même que la banane et le chocolat sont assez discrets.

stealth banana

J’ai réussi à capter et à isoler légèrement la saveur de la banane, mais le chocolat, lui, fut assez difficile à trouver. Disons que si je n’avais pas lu la description du liquide, je n’aurais probablement pas pu les identifier.

Parlons maintenant du coté tabac. Il est important de noter que le tabac utilisé pour ce liquide est vraiment délicieux. C’est un tabac très doux, mais très gouteux à la fois. Je soupçonne quelque chose comme le « Tabac de Virginie », mais ce n’est qu’une hypothèse et je pourrais bien avoir complètement tort.

stupid

Malgré le fait que je ne sois plus un grand fan des liquides au tabac, le « Monkey juice » m’a énormément plu. En le vapant, on capte d’abord l’arôme du tabac, puis la saveur sucrée suit en expirant. C’est un mélange qui peut sembler un peu inhabituel sur papier, mais qui est finalement très délicieux et velouté.

Le « hit » du « Monkey juice » est assez faible pour un 15mg. Côté vapeur, je l’ai trouvée très belle. Une belle vapeur épaisse qui vient bien compléter l’effet velouté du liquide. J’ai laissé mon liquide vieillir durant 2 semaines, mais les changements furent assez minimes.

Au final, le « Monkey juice » de LaVapeShop est un liquide qui plaira beaucoup aux amateurs de tabac qui recherchent un petit twist. C’est également un excellent liquide pour ceux qui ont l’habitude de vaper des saveurs de tabac et qui voudraient lentement se diriger vers des liquides plus sucrés.

Bonne vape!

smiling monkey

Les photos:

monkey juice

 

 

 

 

Jus de castor – LVS

Par défaut

 

 

Détails du test:

  • Concentration nicotine: 15 mg/ml
  • Atomiseur: Protank mini-II ( »microcoil » avec coton)
  • 0.9 Ohms @ 15W
  • Mélange 70/30
  • Disponible sur www.lavapeshop.ca

 

Description du site:

 »Une saveur qui vous rappellera une célèbre pâtisserie frite. »

La revue:

Le « Jus de castor » est un liquide à saveur de queue de castor… Bien entendu, je parle ici de la pâtisserie « queue de castor ». J’ignore à quel point cette pâtisserie est connue ailleurs qu’au Canada, mais pour les lecteurs qui ne savent pas ce que c’est, c’est ça :

queues de castor

C’est en fait une pâte frite que l’on assaisonne de diverses façons. L’originale est recouverte de sucre et de cannelle. C’est aussi cette version qui a inspiré le « Jus de castor ».

Une puissante odeur de pâtisserie caramélisée se dégage de la bouteille en l’ouvrant. Une odeur qui ne sent pas nécessairement la queue de castor, mais qui est ultra appétissante. Je me suis tout de suite dépêché de remplir mon atomiseur pour pouvoir y gouter.

hurry gif

Qu’on se le dise franchement, le « Jus de castor » ressemble énormément aux « queues de castor » en matière de gout. La ressemblance est même plutôt frappante. Les arômes s’agencent tous à la perfection pour former un liquide très gouteux. Tous les éléments sont là dans ce liquide: la saveur de pâtisserie/pâte, le sucre et la cannelle. La cannelle est très bien dosée puisqu’elle est assez puissante pour que l’on puisse y gouter en arrière-gout, mais pas trop puissante au point où elle en est forte.

Le test de ce liquide fut quelque peu engraissant pour moi puisque j’ai pris la peine de manger quelques queues de castor maison afin de tester la ressemblance entre les deux. Bien entendu, afin de bien tester la différence et m’assurer que les gouts sont similaires, j’ai dû en manger 2 ou 3. Du moins, c’est ce que j’ai fait comprendre à ma copine…

wink gif

Ceux qui n’ont jamais gouté de « queues de castor » auront peut-être un peu de difficulté à s’imaginer la saveur. Par contre, j’ai réalisé que le « Jus de castor » ressemblait aussi beaucoup aux céréales « Croque pain doré ».

image

J’ai testé le « Jus de castor » à quelques reprises durant deux semaines, mais je n’ai pas vraiment remarqué de changement causé par le vieillissement du liquide. Il semblait juste à point dès les premiers jours.

Le « Jus de castor » de LaVapeShop offre un « hit » assez doux et une belle vapeur. Les gens qui aiment moins les liquides sucrés pourraient toutefois trouver ce liquide un peu trop intense. Pour les autres, vous vous régalerez!

Bonne vape ;)

Les photos:

jus de castor

beavertails

 

 

 

 

Brandy – LVS

Par défaut

 

 

Détails du test:

  • Concentration nicotine: 15 mg/ml
  • Atomiseur: Protank mini-II ( »microcoil » avec coton)
  • 1.0 Ohms @ 15W
  • Mélange 70/30
  • Disponible sur www.lavapeshop.ca

 

Description du site:

 »Liquide à saveur de brandy »

La revue:

N’étant pas un grand connaisseur en matière de spiritueux et de boissons alcoolisées en général, les liquides inspirés de « drinks » et de boissons fortes sont un peu mes ennemis jurés. Pas des ennemis jurés pour mes papilles, mais plutôt pour les revues puisque je peux difficilement comparer les saveurs aux vraies boissons. J’avoue que je fais quand même l’effort de tester la boisson dont le e-liquide s’inspire, mais à chaque fois que je goute à des boissons fortes, le résultat est le même…

gag-jim-carrey-liar-liar

En ouvrant ma bouteille de « Brandy », j’ai pu tout de suite percevoir une odeur sucrée/caramélisée et quelque peu fruitée. Bien que cette odeur puisse être un peu difficile à décrire ou même à identifier, elle était franchement très appétissante.

En y goutant, j’ai immédiatement capté une saveur qui me semble être celle de la pâte d’amandes (comme celle que l’ont retrouve dans les croissants aux amandes). Un gout très riche, velouté et assez sucré.

amandes
J’ai également pu retrouver un arrière-gout légèrement fruité et caramélisé qui vient chatouiller l’arrière de la langue en expirant. Il est assez difficile, par contre, d’associer un fruit à cet arôme plutôt discret.

Comme je l’ai dit plus haut, j’ai voulu comparer le « Brandy » à du vrai brandy. Vu mon absence totale de connaissance en matière de spiritueux, j’y suis allé avec la première bouteille disant contenir du brandy. Mon « choix » s’est arrêté sur du St-Rémy.

st-remy

Est-ce un bon choix? Je l’ignore totalement ! J’ai toutefois pu déceler des arômes un peu similaires au « Brandy » de LaVapeShop. Il faut préciser que le « Brandy » de LaVapeShop est beaucoup plus sucré que le St-Rémy, dont les saveurs sont plus douces et discrètes. Évidemment, le « Brandy » et le brandy (la boisson) s’agencent très bien ensemble et forment un accord très délicieux.

Le « hit » du « Brandy » est dans la moyenne pour un 15mg et sa vapeur est franchement très belle. J’ai testé mon liquide à plusieurs reprises en l’espace de deux semaines, mais je n’ai pas noté de changement majeur causé par le  vieillissement. Si vous aimez la pâte d’amandes et les liquides assez sucrés, vous vous régalerez du « Brandy »!

Bonne vape :)

Les photos:

brandy